Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Simplifier la lecture des sites Internet en anglais

26/08/2013 ( Elearning ) 0 avis


Le problème ! Vous avez un bon niveau d’anglais, mais il  vous manque tout de même une grosse palanquée de mots de vocabulaire. Vous lisez la presse anglophone en ligne, mais franchement tous ses mots compliqués vous découragent de lire la presse. Vous avez horreur des dictionnaires et vous n’avez pas encore suivi mes conseils que j’ai pourtant écrits avec amour (Auto Selective Translator, deux extensions puissantes pour apprendre l’anglais,  les 16 réseaux sociaux pour apprendre une langue et traduire les pages avec des extension chrome

La solution : rewordify.com



rewordify.com reformule un texte anglais en le simplifiant avec des mots de vocabulaire plus compréhensibles. Tout ce fait en ligne, il suffit de copier un texte, de le coller dans la fenêtre (1) et de reformuler (2).

Ensuite, c’est le bonheur, car les mots difficiles du texte disparaissent au profit de mot plus faciles comme on peut le voir dans la démo gif animée qui suit.

Mais copier coller c’est lourd, alors il faut passer à un truc plus industriel et dans ce cas, la vie est encore plus simple.

Pour lire le site techcrunch il suffit de se rendre sur ce lien. http://rewordify.com/rwweb.php?userdata=www.techcrunch.com.

Pour lire n’importe quel site anglophone, il suffit donc de mettre à la fin de http://rewordify.com/rwweb.php?userdata= : le nom de domaine qui va bien et ça marche avec n’importe quel site internet anglais.

Pour aller plus loin on ira dans les configurations du site (settings). Pourquoi ne pas lire le texte original à gauche et le texte simplifié à droite?

Conclusion: encore un outil en ligne intéressant! Bien sûr, si vous n’arrivez pas à lire le texte en anglais, même simplifié, il faudra peut-être vous remettre en question complètement.

Dommage qu’il n’y ait pas de bookmarklet disponible pour encore plus de productivité.

 

Tags:




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire