Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Traduire la page que vous lisez avec les extensions google

30/08/2010 ( outils ) 5 avis


Aujourd’hui la barrière des langues a baissée d’un cran grâce à internet (cela dit, cela nous rend encore plus stupides). Il nous est maintenant possible de traduire la page internet que nous lisons dans toutes langues, surtout grâce à google translate, mais également grâce à de nombreux dictionnaires en lignes.  Comme j’utilise Chrome, voilà les extensions qui sont installées sur mon navigateur.

Google translate traduire la page complète

Si nous n’avions le choix que pour une seule  extension, c’est cette extension qu’il faudrait choisir.



Une barre s’affiche dans le haut dès que l’extension  détecte que ce n’est pas votre langue de lecture. La langue vers laquelle votre texte est traduit est la langue que vous avez sélectionnée dans vos paramétrages google.

Cette fonction est très pratique pour une langue que vous ne maîtrisez pas du tout. Vous pouvez dire à l’extension qu’il n’est pas la peine de traduire telle ou telle  langue au fur et à mesure de vos découverte.

Translator traduire la page partiellement

La différence avec la première extension est que vous ne quittez pas le fil de l’histoire dans la langue d’origine, vous ne traduisez qu’un mot ou texte que vous avez au paravant sélectionné.

Translator de loba traduire vers l’anglais

Si vous lisez dans plusieurs langues, vous pouvez utiliser cette extension qui traduira tout ce qu’elle trouve sur internet vers l’anglais, avec la  détection automatique de la langue d’origine. Je n’ai pas trouvé le paramètre pour faire la traduction vers une autre langue que l’anglais.

Google Dictionary (juste un dico en 11 langues)

Ce n »est pas un traducteur, mais un dictionnaire, il est programmable en plusieurs langues, le mien est programmé en anglais, mais vous pouvez choisir parmi 11 langues.

traduction

Si vous voulez un peu plus : appuyez sur « more « ou sur l’icone rouge dans la barre de navigation, comme dans la capture d’écran suivante.

La langue anglaise est fixée par défaut, mais en bas de la fenêtre vous pouvez fixer une autre langue par défaut (extension options)

Conclusion de ce voyage dans les extensions

Moi qui voulait tester les extensions une à une et retenir la meilleure où les deux meilleures, je garde ces quatre extensions pour l’instant car chacune est complémentaire de l’autre. Si vous ne maîtrisez aucune langue, la première extension est nécessaire est suffisante.

Mis à part le dictionnaire, la traduction n’est pas exacte, elle donne un sens général au texte ce qui sufit la plupart du temps pour capter une partie du message.

J’imagine que ces extensions existent également sur firefox.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Crunch |

C’est pas pour dire, mais la première extension que tu proposes est incluse directement dans google chrome donc pas besoin d’installer celle-ci 😉

Commentaire de Thierry Roget |

bizard j’avais pas remarqué,

Commentaire de Moisson Quasi-Journalière de Liens #28 |

[…] Priority Inbox : une boite de réception intelligente chez GmailFacebook : 6 ans de controverseTraduire la page que vous lisez avec les extensions Google : plusieurs extensions Google Chrome pour comprendre les langues de Shakespeare, Goethe et bien […]

Commentaire de Traduire une page web en quelques clics avec markerr |

[…] fait une liste des extensions chrome pour faire de la traduction à la volée sur une page web. ( traduire la page que vous lisez avec les extensions google) Les extension, tout comme les add-on firefox, prennent de la mémoire CPU car ils tournent en […]

Commentaire de Traduction de page web avec microsofttranslator en un clic |

[…] pas la langue. J’utilise une série d’outils sur chrome dont j’ai parlé sur roget.biz et j’ai également trouvé récemment un bookmarklet pour traduire des extraits de page web […]