Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Yed : diagramme en ligne version plutôt professionnelle

19/04/2016 ( Art, outils ) 2 avis


Pour  faire un graphe simple en ligne, je conseille toujours d’utiliser l’outil disponible sur google doc (google drawing). Ce service possède tout ce qu’on peut espérer d’un outil d’élaboration de diagramme en ligne et sans les complications. Maintenant, quand on passe à des versions plus professionnelles, les options d’élaboration sont bien plus nombreuses, mais la courbe d’apprentissage des outils est bien plus longue.  Ces outils feront donc fuir les amateurs. De toutes façons les amateurs n’auront besoin que de 1% de tout ce que proposent les logiciels professionnels, donc pourquoi s’embêter.

Pour vous qui êtes un tant soit peu persévérant et si vous voulez vraiment entrer dans le vif du sujet d’élaboration de diagrammes professionnels, vous pouvez vous frotter à  yed  qui vient d’être proposé en ligne. Il existe la version software également, mais avant de polluer votre ordinateur avec des logiciels que vous n’utiliserez que très peu (voire jamais ou peut-être une fois) , je propose plutôt et toujours de faire un test en ligne quand l’option est disponible, bien évidemment.



Avec yed, on peut se rendre compte, dans la figure suivante de la complétude de l’outil. Cela dit, après quelques minutes en test, on sent bien que cette version web est limitée en taille et ne permet d’exporter que de petits projets.  L’utilisateur qui va s’émerveiller devant l’outil passera donc aussitôt à la version desktop.

Pour commencer, le mieux sera de charger des diagrammes existants, juste pour se faire la main. Il  y en a cinq disponibles dans la démonstration et c’est suffisant pour comprendre comment l’outil fonctionne.

Ensuite, c’est à nous de nous battre contre l’outil pour obtenir le résultat qu’on espère créer. La phase de construction est un peu déroutante au début. On appréciera toutefois la réorganisation automatique des diagrammes. Dans la figure suivante j’ai créé  4 types de représentations et ce en quelques secondes.

Après quelques tâtonnements, on arrivera à créer un diagramme simple comme les quatre  qui suivent :

Les possibilités d’export sont possibles en format graphml***, ce qui permettra de reprendre un graphe plus tard et ou de l’utiliser avec un autre logiciel du même genre.  Les autres exports sont possibles en png, svg ou pdf.

Pour aller plus loin, il sera possible d’importer des objets, ce qui pourra être utile surtout pour personnaliser un diagramme.

Ce qu’on pourra reprocher à cette version d’outil en ligne est le manque d’option de shapes (formes) disponibles dans la base. J’imagine que la version desktop propose plus d’images et de bibliothèques.

Si vous maîtrisez déjà quelques outils d’élaboration de diagrammes en ligne allez donc vous faire la main en ligne avec http://live.yworks.com/yed/0.2/#.

Sinon vous pouvez tester toute une gamme de services identiques (ou presque) sur la fiche  » logiciels en ligne pour faire des diagrammes gratuitement ou encore la fiche « faire des graphes en ligne gratuitement » sans oublier les cartes heuristiques.

Définition de graphml : Graphml est un format de fichier XML pour les graphiques. Ce format de fichier est issu de ‘effort conjoint de la communauté de dessins graphiques qui a pour objectif de définir un format commun pour l’échange de données sur la structure graphique. Ce format utilise une syntaxe XML et prend en charge toute la gamme possible des constellations de structure graphique. Bref, quand un logiciel est compatible GraphML on est à peu près sûr de ne pas être ennuyé dans le futur, si on décide de changer de logiciel.

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Igot |

Sympa le site ! J’y consacrerais bientôt un tuto !!
Merci et bonne journée ! 😉
Igor

Commentaire de Thierry Roget |

ok fais moi signe quant tu as fini le tuto, en faisant un petit commentaire ici. merci

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire