Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Triste : Je ne vais plus pouvoir mesurer qui a la plus grande gueule dans la blogosphère

07/03/2012 ( SEO ) 2 avis


Il y a quelques temps, Google a acheté la société Postrank.com dont j’ai parlée très souvent sur ce blogue, tant je trouve (trouvais)  le service postrank formidable. En effet il permettait de mesurer la « force d’un billet » tout comme on mesure le pagerank. Je ne sais pas si Google a acheté la société pour éliminer un concurrent ou pour renforcer son équipe, mais le résultat c’est qu’aujourd’hui le site a fermé. On se souvient du logiciel en ligne de retouche photo picnic et bien postrank.com a suivi le même sort, sauf que cette fois, je n’ai pas d’autres solutions à proposer.  Voilà donc mon dernier billet sur le sujet à titre historique qui m’a permis de mesurer un peu mon petit buzz qu’a généré mon billet sur

« Moi j’aime bien que google sache tout de moi » où j’ai obtenu la note maximum ! 10 sur 10 !



Ensuite je me suis fait traiter de crétin par un tetra expert qui lui n’aime pas que goole sache tout de lui. Lui a obtenu une bonne note 9.1 sur 10.  J’ai donc été meilleur que lui en terme de communication et donc en terme d’influence. Car c’est bien connu, peu importe qui a raison, c’est celui qui a le plus d’influence qui gagne.

Pour finir avec mon ami Nicolas qui a écrit un billet intitulé « Même pas peur de google » et qui s’est pris la note maximum également 10 sur 10! Nous voilà donc ex aequo dans la course à celui qui a la plus grande gueule. Bien sûr, cette note est mainteannt  donnée par Google, le grand méchant bon vilain qui va maintenant ce système de notation pour lui seul. (Grrrr)

Voilà je suis triste car je ne pourrais plus faire ma petite mesure quotidienne de l’influence de mes billets. C’est donc déjà de l’histoire ancienne. 

L’extension chrome qui me permet de mesurer le postrank des billets n’est plus disponible sur le chrome webstore et ne fonctionnera plus à partir du 1 avril 2012.

Nota : pour mesurer l’influence d’un billet, il faut compter le nombre de twitt, le nombre de +1, de ‘jaime » , de backlink, de commentaires. Secouer le tout est trouver une note.

 

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Nicolas |

Ah ben j’en ai une grosse, alors !

Commentaire de Thierry Roget |

@Nicolas, tu vois avec internet on peut tout mesurer, même notre petite influence!