Cocktail Web

Actualité des outils du Web



The like store : un truc qui regroupe tous nos likes faits sur les réseaux sociaux

20/02/2014 ( Réseaux Sociaux ) 0 avis


Le like sur internet (jaime) a été popularisé par facebook, où nous envoyons des likes sur ce qu’on aime ou tout simplement pour faire comprendre à celui qui a posté une information qu’on l’a vue. Maintenant on like sur youtube (on jaimepas aussi), sur instagram, fourquare, tumblr, youheartit.. En fait on like sur tout, on fait des milliers de likes par an, puis on oublie ce qu’on a liké. Si on like intelligemment (ce qui n’est pas forcément mon cas), il serait bien de pouvoir retrouver tous ses likes bien rangés comme il faut.

J’avais testé il y a bien longtemps l’outil mylikebox qui était pas mal du tout et voilà un site intéressant qui regroupe (ou regroupera) tous nos likes au même endroit, il s’agit du service likeastore.com qui regroupe quelques réseaux sociaux dont twitter, facebook et youtube.



L’outil accepte déjà les réseaux sociaux suivant twitter, facebook, vimeo, youtube, dribble, Github, Gist, Behance etStackoverflow. J’espère dans le futur que tumblr, instagram, foursquare entreront dans la dance dans le bifutur.

Le truc qui m’a assez ravi sur le site est le moteur de recherche qui permet de retrouver de vieux likes ! En tout cas, voilà le topo de mes likes au jour d’aujourd’hui. (il faut aller sur « History » pour retrouver cette donnée.

  •  TWITTER:  1003 favorites
  •  FACEBOOK:  620 likes
  •  YOUTUBE:  38 likes (je pensais en avoir fait plus! )

Si instagram était dispo, je pense que je serais à quelque chose comme 3000 likes !

Pour finir vous pouvez suivre vos amis sur ce site, mais franchement je n’en vois pas l’intérêt.

mylikebox   (astucieux)

notez que si vous avez oublié tous vos likes, les ordinateurs de tous les réseaux sociaux s’en souviennent, c’est comme ça qu’ils peuvent nous refourguer des publicités superbes.

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire