Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Taux de pénétration des mobiles dans le monde

19/02/2013 ( Telecom ) 2 avis


Le taux de pénétration est un terme économique qui donne le nombre d’équipements divisé par la population. On peut appeler ça la densité ou le nombre d’appareil pour 100 habitants.  En terme de téléphonie mobile, on pourra exprimer le taux de pénétration par le nombre de téléphone mobile pour 100 habitants. Logiquement ce taux de pénétration ne devrait pas dépasser cent, mais en pratique, certains pays ont un taux de pénétration à plus de 200 mobiles pour 100 habitants !  Aujourd’hui on voit déjà des statistiques sur le taux des pénétrations des smartphones versus le taux de pénétration des téléphones mobiles conventionnel.

C’est en lisant un rapport sur la téléphonie mobile au Brésil, qui m’a donné l’idée de chercher un peu le taux de pénétration mobile dans tous les pays.



  1. Ainsi pour le Brésil le taux est de 132 (densité) source 2013 : .teleco.com.br/ncel.asp et ce chiffre comprend même les bébés de 1 jour !  C’est dingue !
  2. Pour la France, le taux est plus raisonnable il est de 99, 91%, bébés de 1 jour compris.
  3. Le pays qui a le plus gros taux de pénétration est le Qatar avec 280 mobiles pour 100 habitants suivi des  Émirats arabes unis,
  4. Le pays le moins équipé est la Birmanie avec 2%, il y a donc des marges de progression tout comme avec l’ Érythrée 3%, les îles Salomon avec 5% .
  5. La France est 93 ième ! On pourrait interpréter ce chiffe comme un chiffre peu élevé, mais pour moi, c’est le signe d’une bonne gestion des parcs.

Ma source se trouve sur le site  indexmundi.com/map/ qui produit toutes sortes de statistiques intéressantes. Il faut cependant voir si l’information est mise à jour régulièrement et il faut surtout croiser l’information avec d’autres sources officielles. Sur ce tableau, on peut voir le taux de pénétration de chaque pays en fonction de la couleur. Plus c’est bleu foncé, plus le taux de pénétration est élevé.

A titre historique, j’ai créé une feuille de calcul avec les données, qui est disponible sur

docs.google.com/spreadsheet j’y ai même ajouté une carte interactive. Pour faire une carte interactive vous-même, vous pouvez lire le tuto (comment créer une carte interactive à partir d’un tableau)

Sachez qu’à une époque où j’élaborai des business plan pour le compte d’Orange (ex itinéris 1993), nous n’aurions jamais pensé que la téléphonie mobile allait prendre une telle proportion. Nos business plan étaient minables!

 

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Benoît |

Bonjour,
C’est rigolo cette statistique.
-Je ne comprends pas pourquoi la France est si proche de 100 % : en quoi le 100 % est-elle une valeur importante ? je considère comme une bizarrerie d‘avoir 65 millions de téléphones dans un pays de 65 millions d‘habitants, même en comptant les bébés (de 1 jour ou d’une semaine, ça ne change rien). Je croyais d’ailleurs qu’on était au-dessus (même sans compter les cartes SIM M2M).
-les business plan de l’époque étaient complétement à côté de la réalité (mais tu le savais déjà en les écrivant). D’ailleurs, si on regarde les tarifs (ARPU) imaginés à l’époque, on voit que ça manquait de vision. En même temps, je doute que tes business plan se projetaient sur 20 ans.
-« On pourrait interpréter ce chiffe comme un chiffre peu élevé » : l’ordre de densité n’est pas celui de la richesse (ni l’inverse), n’est pas lié à l’équipement télécom (réseau fixe, activité internet, réseaux sociaux…), à la taille du pays ou sa densité de population. je ne trouve pas de corrélation.

à peluche

Benoît

Commentaire de Thierry Roget |

@benoit, je me souviens que je calculais des trucs en divisant le pib par habitant pour connaître un peu le potentiel de chaque pays, malheureusement j’ai complétement oublié la méthode qui était assez efficace. De toute façons elle ne s’appplique plus à la téléphonie mobile qui, comme on le voit dans le tableau est un peu du délire.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire