Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Speechnotes.co reconnaissance vocale multilingue minimaliste en ligne

09/10/2015 ( Utilitaire ) 2 avis


Les technologies de reconnaissance vocales sont aujourd’hui pratiquement au point. On trouve cette technologie  via des applications google et c’est vraiment top. Bien sûr, cette technologie, quand elle sera 100% au point,  va nous rendre un peu plus fainéant, puisque nous n’aurons plus besoin de nous tracasser à taper du texte sur nos claviers. Il faut dire que taper du texte est un mal nécessaire et ce n’est pas parce qu’on ne va plus taper de texte qu’on sera plus stupide.

Sur ce blogue, je parle souvent de la technique de reconnaissance vocale, ou speech to text et aujourd’hui j’ai testé un outil simple du nom de  peechnotes.co



Que fait peechnotes.co ?

  • Il transcrit la parole en texte en plusieurs langues.
  • Il comprends les ponctuations principales, comme (point, à la ligne, nouveau paragraphe). Cela dit, en français, il y a des trucs qui ne marche pas trop et je n’ai pas trouvé la liste possible des poncutations. (deux points, point virgules…)
  • Il propose la transcription en :
    • anglais
    • allemand,
    • espagnol,
    • italien,
    • français,
    • portugais,
    • roumain,
    • russe,
    • et d’autres langues asiatiques.
  • C’est la même chose que  google.com demos speech car ce service s’appuie sur la techno google.
  • Propose de sauvegarder le texte résultant en fichiers ou vers le cloud.
  • Ça ne marche qu’avec le navigateur chrome (normal, c’est google).
  • Le service ajoute juste quelques goodies par rapport à google.com demos speech .

A quoi ça peut servir?

  • Dicter un texte, c’est tout de même plus facile de taper le texte au clavier pour beaucoup d’entre nous.
  • Certains geeks qui tapent au clavier ont des problèmes de tendinite (l’usage de deux souris par exemple est aussi une bonne solution).
  • Cela évite aussi les problèmes de  trouble musculosquelettiques ( lésions articulaires dues au travail répétitif)
  • Apprendre une langue, en partant du principe que si l’outil comprend ce que vous dites, c’est que votre diction n’est pas mauvaise.
  • Si vous êtes en open space, c’est une façon d’embêter vos collègues.

Comment ça fonctionne?

  • Aller sur la page  peechnotes.co
  • Sélectionner la langue de votre choix.
  • Cliquer sur l’icone rouge en forme de microphone,
  • Autoriser le micro à communiquer avec le service.
  • Commencer à parler.
  • Une fois terminée, sauvegarder le travail.

Le test sans retouche

Bonjour je voudrais tester cette application de reconnaissance vocale.
Je pense que ça marche très bien
Que veux-tu de plus dans la vie que de ne plus taper du texte avec clavier pourri. maintenant nous pouvons parler dans un micro et le truc il reconnaît tout de suite nos mots en plus il corrige les erreurs mais c'est génial il va une rapidité incroyable, je vais même peut-être commencer à bloguer avec cette interface il fait pratiquement, c'est merveilleux, c'est complètement génial.
Alors toi aussi utiliser cet outil point
Qu'est-ce que tu attends point d'interrogation il a pas trouvé ?

Conclusion

Comme il s’agit d’une adaptation de l’API de google, je conseille plutôt d’utiliser google.com demos speech, mais si vous appréciez les goodies qui ont été ajoutée via ce service, c’est selon les goûts.  Je pense qu’un bon micro aide à une meilleure reconnaissance. De mon côté j’utilise cette fonctionnalité avec google translate sur mon mobile, car il s’agit de dicter des mots et pas des phrases.  Pour des phrases longues ,on passera plus de temps à corriger les fautes qu’à taper le texte directement avec le clavier.

Autres services équivalents

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Alex |

Je suis dacore avec vous, speechnotes est très intéressant, il est logique de jouer encore avec speechpad.pw site, il a Windows et Linux intégration

Commentaire de Thierry Roget |

merci pour le lien

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire