Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Rosaly: sauvegardez en 2 clics des photos que vous aimez sur le net (simple et sobre)

28/10/2009 ( photo ) 2 avis


Tous les concepteurs de sites et de services sur internet devraient avoir en tête que la simplicité, la sobriété et la  rapidité sont trois ingrédients essentiels pour une adoption rapide par les internautes. Deux exemples: google et twitter bien que ce dernier ne soit  pas forcément hyper rapide.rosaly

rosa.ly est simple et sobre (la rapidité est encore à tester). C’est un site qui vous permet de sauvegarder les photos que vous trouvez sur internet en deux clics.



  • Premier clic sur le bookmarklet installé pour l’occasion
  • Deuxième clic sur la photo à sauvegarder

Libre à vous ensuite de mettre les tags sur la photo pour la retrouver plus facilement. Il n’y aucune fioriture du type code d’incrustation, ni de partage sur twitter, c’est juste privé.

La particularité de ce service c’est qu’il vous sauvegarde également l’url d’où provient la photo et voilà l’intérêt de l’affaire, vous ne pouvez plus vous demander où vous avez trouvé tel ou tel photo puiqu’elle est sauvegardé avec l’url. La version gratuite est limité à 100 Mo, ce qui va vous permettre quand même de sauvegarder 1000 photos de 100Ko ce qui est déjà une belle collection. (la plupart de photo sur ineternet font moins que 100ko)

J’ai utilisé un bookmarklet pour les tests, il y a également une extension firefox disponible. Mais un bookmarklet suffit à mon goût.

En espérant pouvoir avoir un troisième clic pour twitter la photo ou la partager sur un réseau social quelconque.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Simon |

Pas mal du tout pour un blogueur pro en mode veille 🙂 Merci !

Commentaire de Comment prendre en photo une page, un site ou son écran d'ordinateur: 9 outils |

[…] Rosa.ly qu’il faut utiliser car vous pouvez le faire en deux clics et j’ai fait une revue sur le […]