Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Qapture.net : un nouvel outil de veille sur twitter?

31/03/2009 ( blogging ) 1 avis


veille sur internet

Qapture.net est un nouvel outil de veille qui permet de capturer les url les plus retwittés. Vous allez me dire que Retweetist.com (par exemple) fait cela remarquablement ou encore Microplaza. En fait Capture.net se situerait entre les deux:



Qapture.net filtre les url les plus retwittés d’utilisateurs INFLUENTS.  Cela permettrait donc de franchement baisser le niveau de bruit sur twitter et pourrait donc améliorer la qualité de l’information extraite. Ne me dites pas quels sont les critères pour devenir influent sur twitter mais le principe de base est intéressant, c’est ce qu’il faut retenir.

Aujourd’hui Qapture.net ne possède que 3 rubriques : « Design & Development« ,  Strategy & Trends , Advertising & Marketing » . Il est dit que par la suite d’autres sujets vont être traités. D’autres part pour chaque rubrique, il n’existe qu’une grosse dizaine d’utilisateurs influents ce qui fait que le filtre est assez puissant, tellement puissant peut être que on y perdrait l’intérêt.

Si on se projette vers l’avenir, cet outil a du bon. Demain quand les teenagers et les obsédés du sexe vont découvrir twitter (je ne parle même pas des robots) on arrivera plus à séparer le bon grain de l’ivraie et il faudra justement ce genre de filtre humain.  Cela dit nous serons  peut-être assez grands garçons pour déterminer qui est influent ou non et je préfererais donc utiliser l’outil de veille microplaza si un jour il permet de créer plusieurs timelines.

Qapture.net à garder de côté pour voir l’évolution d’un tel outil.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Morgan Blog |

J’ai l’impression que ces outils sont quand même limités, le nombre de résultat est parfois peu important je trouve.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire