Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Pulse.me portail de news sur mobile qui migre sur pc.

10/08/2012 ( rss ) 0 avis


J’ai parlé de pulse sur Android, une des premières applications que j’ai téléchargée lors de l’acquisition de ma minitablette. J’apprends aujourd’hui que l’application Pulse.me est maintenant disponible sur PC, il s’agit d’une webapp qui offre aux internaute une lecture des informations personnalisable pas catégorie ou encore par source d’informations.



Pour les habitués de l’application sur mobile, il n’y aura pas vraiment de dépaysement. Authentifiez-vous via facebook ou créez un mode de passe et choisissez vos sujets préférés.

Sur la barre de latérale de gauche figurent les catégories de news et les news sont représentées par des vignettes.  Bien sûr, si vous ne lisez pas l’anglais, ça va peut-être vous repousser, mais en allant et grattant  plus loin il est possible personnaliser complétement l’interface à ajoutant des sources d’informations. Ainsi, pour le test j’ajouté une section « mes blogues » .

Pulse n’est ni plus ni moins qu’un aggregateur de news au même titre qu’un googlereader ou un netvibes, vous pouvez très bien éliminer tous les flux anglo-saxons préprogrammés et mettre ce que vous désirez dans l’application.

Enfin, il est possible de lire la news directement à partir du site, sous une forme plutôt épurée. On peut envoyer l’info via les réseaux sociaux et mettre une étoile pour mettre en mémoire (pour relecture ultérieure). Si vous n’aimez les noirs sur fond blanc, vous pouvez changer le thème en blanc sur fond noir.

 Remarque : Une pub adense figure au beau milieu de l’information, je me demande si c’est mon code affilié qui apparaît ou celui de l’application, à mon avis c’est le code adsense de pulse qui remplace le mien. Faut bien que tout le monde vive sur cette planète.
pulse.me
viax techcrunch.com
tiens tiens, le bon vieux pc est encore utile à quelque chose!

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire