Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Comment créer un profil anonyme sur internet: c’est pourtant facile

09/08/2011 ( Perso ) 10 avis


anonymatJe vois pas mal de billets qui parlent de l’anonymat sur internet. Googleplus qui supprime des comptes, car il n’y a pas de vrai nom derrière (pour ne citer qu’un exemple).  Personnellement, j’ai une identité cachée sur internet, je m’en sers peu, mais je l’ai depuis longtemps  et j’ai donc un compte twitter un compte googleplus , un compte facebook en parallèle. Franchement je pourrais même créer un blogue avec mon deuxième personnage numérique , je pourrais me créer une identité exclusive à internet sans problème.

Bien sûr un cyber détective pourrait s’apercevoir que mes deux identités cohabitent sur le même pc, mais il faudrait que je fasse des choses très graves pour qu’on déclenche une enquête sur ma pomme.  Pour être prudent? je pourrais passer par un proxy , mais franchement je n’en voiS  pas vraiment l’intérêt



Une identité par navigateur

Pour bien séparer les variables et les cookies, c’est plutôt simple, j’utilise deux navigateurs. Chrome pour mon vrai nom et firefox pour mon personnage anonyme. Mon personnage anonyme n’est en fait pas très anonyme du fait que son compte gmail est relié au mien. En effet, en cas d’oubli de mot de passe ou d’usurpation,  google sait? ou pourrait savoir que j’ai deux identités, c’est la seule faille dans ma double identité, pour le reste tout va très bien.

Juste pour dire, que j’ai l’impression qu’on se fait des noeuds au cerveau, c’est tellement simple de se créer deux noms sur internet que franchement je ne préoccupe pas du tout du problème.

C’est un peu foutu l’anonymat sauf sur internet.

Je crois que le seul endroit sur terre où on peut encore rester anonyme, c’est sur internet. A moins de vivre sur une île déserte, franchement l’anonymat c’est très difficile. On est traqué de partout, notre téléphone mobile est la plus grosse passoire, notre plaque d’immatriculation, les caméras de sécurités dans la rue et nos cartes de crédit font le reste… Pour l’instant je n’ai pas encore mis en place des services comme foursquare, mais la géolocalisation est la fin totale de l’anonymat, voilà c’est foutu et dans peu de temps on pourra prendre une fille dans la rue et connaître son pseudo facebook, voilà que le voile des musulmanes va vraiment devenir utile!

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Nicolas |

Je fais pareil : plusieurs navigateurs (je ne suis pas anonyme, mais j’ai plusieurs comptes Twitter et Gmail).

Commentaire de Thierry Roget |

@Nicolas et Djouff , quand j’étais chez SFR , j’ai eu la chance d’être mis dans un placard doré pendant plus d’un an. C’est d’ailleurs à cette époque que j’ai commencé à vraiment m’intéresser au blogging. Ce blogue qui ‘appelait « vivementquejemecasse » il décrivait mon quotidient chez SFR et les petites humiliations quotidiennes. Une année où j’ai pu préparer mon départ pour le Brésil tranquillement. Va falloir que je le ressorte ce blogue, car il y avait des bonnes anecdotes juteuses.
@Viad, il faut tout de même ne pas pratique cette technique à partir du boulot, les entreprise ont a les moyens de tout savoir sur tes agissements dès que tu touche une touche d’un pc. Même si les entreprises n’ont pas vraiment le droit de t’espionner, ils peuvent le faire sans se faire piquer, c’est très facile pour eux. Sur ton pc à la maison si tu laisses de traces, ce n’est pas important, à moins que la police fasse un perquisition chez toi, mais là c’est une autre affaire, même le VPN ne suffit, pas.

Commentaire de Vlad |

Ouais il faut compartimenter. simple mais faut y penser.

Commentaire de Djoulf |

Je suis anonyme ici et ailleurs mais moins qu’à une certaine époque où j’ai abusé des facilités du net en la matière pour rigoler 😉 Au final, même si on use de faux noms, le principal c’est de rester fidèle à son vrai moi.

Commentaire de Team OTO |

Donc en fait si vous avez un compte relié à un autre il suffit que je recherche via FB votre mail pour tomber sur votre profil « anonyme ».

Mais je crois qu’il y a quiproquo, on parle d’anonymat pas dans le sens de ne pas mettre son nom mais de ne pas laisser ses empreintes sur la toile.

Vous n’êtes absolument pas anonyme a partir du moment ou vous utilisez Google ou que vous laissez des cookies ou identifiants de connexion ou que vous ne naviguez pas en SSL.

Peu importe le nom qui s’affiche sur votre profil google plus ou FB ou Twitter ce n’est qu’une facade.

Je veux dire par la que si vous dégainez votre profil FB censé être anonyme mais que vous êtes sur Firefox et de plus avec votre FAI, vous êtes tout sauf anonyme.

Si l’envie vous prend d’être « réellement » anonyme, il vous faudra vous brancher sur un VPN en SSL puis naviguer sur TOR en utilisant IxQuick comme moteur de recherche et OperAnonymous comme navigateur web.

Commentaire de Thierry Roget |

tout à fait exact pour être carrément anonyme, il faudrait construire un VPN.. . Mais là je parle d’un anonymat vis à vis par exemple d’un employeur. Dans ce cas, avoir deux profils sur le même pc suffit largement. Tiens le challenge serait de découvrir mon autre nom sur internet.

Commentaire de Bill Haricot |

Tout cela est très juste, mais atteint une limite quand il s’agit de cacher son identité sur un whois !

Commentaire de Thierry Roget |

Bill, il me semble que mon hébergeur me propose pour 10 dollars par nom de domaine, un anonymat complet. Cela dit à l’époque mon blogue était fait sur blogger, donc pas de danger sur le whois. De toute façon on peut très bien déposer un nom de domaine en mettant un nom bidon non?

Commentaire de Mademoizelle Geekette |

Le compartimentage, un principe de base pour rester anonyme.

Commentaire de Mademoizelle Geekette |

Thierry, oui on peut cacher son identité sur le whois 🙂

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire