Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Pour surfer tranquillement et anonymement: pxaa.com liste les proxy

09/08/2011 ( outils ) 0 avis


Parfois, le pare-feu de votre entreprise bloque certains sites, car ils n’ont rien à voir avec votre travail, c’est la politique de l’entreprise.

Parfois, les trolls (les personnes qui mettent des commentaires débiles et peu constructifs sur les blogues) veulent ne pas se faire découvrir en laissant leurs commentaires sur un blogue.



Parfois  vous ne pouvez pas accéder à un site, car il est banni par votre pays.

Parfois  c’est le site qui empêche tout accès à un pays étranger pour des raisons de droit d’auteur (exemple turntable.fm)

La plupart des internautes laissent tomber quand ils voient qu’un site est interdit. Cependant,  il existe une solution très connue qui est le proxy*qui va vous permettre d’accéder au site interdit. Le principe est très simple, vous accédez au site via un autre site qui s’appelle un proxy. On ne détecte que l’adresse ip du proxy et non pas l’adresse de votre PC cela veut dire que :

  1. Vous pouvez accéder à ce site via votre entreprise (à partir du moment où l’entreprise n’a pas bloqué le proxy).
  2. le troll va pouvoir mettre un commentaire débile, son adresse ip laissée sur le message sera celle du proxy.
  3. les gens des pays totalitaires vont pouvoir accéder au site (à partir du moment où les autorités n’ont pas découvert le proxy et banni le proxy)
  4. vous allez pouvoir accéder aux sites qui ont banni votre pays pour des raisons de droit d’auteur par exemple
A ce titre le site internet : pxaa.com vous donne  une liste des sites proxy qui semble être mise à jour régulièrement.
Quand vous allez sur un site proxy vous avez  une fenêtre de saisie où vous allez mettre l’adresse du site interdit, comme dans l’exemple qui suit.

Ensuite il suffit d’appuyer  sur « go »  et vous vous retrouvez sur le site interdit.

La précaution d’usage : éviter de fournir un mot de passe via un proxy.

pxaa.com

* (définition sur wikipédia) proxy

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire