Cocktail Web

Actualité des outils du Web



plot.ly : la rolls des graphiques en ligne

09/07/2014 ( blogging ) 4 avis


Quand il s’agit d’interpréter des données numériques, le mieux est de les représenter à l’aide de graphiques. Que ce soit avec Excel, Googledoc ou Openoffice, les fonctions graphiques sont un must, mais à ma connaissance, et depuis que je travaille sur des graphiques, je n’ai jamais été complètement satisfait des résultats (notez que ça fait un bail que j’ai touché à Excel).   J’ai également été cherché des outils en ligne (14 sites pour faire des graphes en ligne) et une partie offre des options assez intéressantes comme le récent service  Charts.livegap.com. Mais voilà qu’aujourd’hui je suis tombé sur la rolls du graphique en ligne qui mérite vraiment le détour.  Il s’agit de  plot.ly

Comme une démonstration en image vaut mieux qu’un grand discours, voilà donc en image ce qu’offre ce service en terme d’options de graphiques.



Pour ceux qui sont habitués à faire des graphiques, il est facile de déduire que les options du service  plot.ly dépassent largement ce qu’on peut avoir sur excel ou sur googledoc. Cela dit, si les résultats sont spectaculaires, en revanche la courbe d’apprentissage d’un tel service n’est pas aussi rapide qu’on peut imaginer tant les options sont nombreuses. Pour faire une analogie à la photo, plot.ly est aux graphiques ce qu’est photoshop à la photo. Cela veut dire que ce service n’est vraiment intéressant que pour les pro du graphiques.

La version gratuite propose 10 graphiques privés et un nombre illimité de graphique public.

Ce qu’on peut faire avec plot.ly

  • Faire des graphes sensationnels.
  • Travailler en mode collaboratif.
  • Importer nos données à partir de fichiers excel.
  • Exporter les donnés (tableaux en format CSV).
  • Partager les graphiques (https://plot.ly/~marothro/2/col2-y-vs-col3/) .
  • S’inspirer des graphiques des autres utilisateurs pour apprendre plus vite.
  • Apprendre à faire des graphes avec de nombreux tutos https://plot.ly/learn.
  • Interfacer l’outil avec matlab ou des appareils Arduino.cc.

Bref, il ne manque plus  que l’interfaçage avec googleplus pour que ce soit complet, sans oublier peut-être une fonction incrustation (peut-être possible avec json) .

 Conclusion : Cet outil dépasse un peu le scope de ce blogue qui ne se veut pas trop technique. Cela dit, vu, les capacités d’un tel service, je pense que tout bon professionnels devrait vraiment passer du temps sur l’outil. Evidemment, comme il s’agit d’un outil en ligne, il se peut que certaines entreprises soient plutôt réticentes à l’utiliser, mais pour un travailleur autonome, franchement c’est vraiment le must. Dans mon cas, je vais surement utiliser l’outil pour agrémenter ce blogue.

Tags: ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de 14 sites pour faire des graphes et des camemberts en ligne gratuitement |

[…] Seules l’imagination est la limite avec ce site qui mérite d’être dans le haut de la liste! Le courbe d’apprentissage sera plus longue que la plupart des sites de cette liste, mais le résultat sera à la hauteur de l’effort fourni.  Lire la fiche complète de plot.ly […]

Commentaire de Wilbird |

A condition de ne pas utiliser des données confidentielles, plot.ly est certainement ce qui se fait de mieux pour réaliser des graphiques, mais c’est vrai que la prise en mains est assez difficile.
Pour l’intégration il faut passer par un iframe ( https://plot.ly/python/embedding-plotly-graphs-in-HTML/ ),
sinon il y a la fonction download qui permet de récupérer le graphique au format PNG, PDF ou SVG.

Commentaire de Thierry Roget |

@wilbird merci pour le détail embed

Commentaire de Les données de l'OCDE en libre service avec les graphiques |

[…] statistiques sont disponible on pourra donc  insérer les données brutes  dans des outils comme plot.ly pour en faire ressortir la […]

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire