Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Netvibes en version mobile

26/09/2013 ( rss ) 2 avis


Voilà une petite nouvelle qui m’a bien fait plaisir (enfin pour moi). Vous pouvez maintenant accéder à netvibes en version mobile. Via le lien suivant http://mobile.netvibes.com. Il ne s’agit pas d’une application mobile sur google play, mais une simple façon de surfer sur netvibes via le navigateur de votre smartphone.

Si vous lisez de blogue sur un pc, vous pouvez scanner le code QR pour faire un essai. Si vous n’avez pas de scanner de code QR, je vous conseil d’utiliser l’application gratuite sur play.google.com SCANNER si vous avez un Android. Si vous avez un appel (je pense que vous allez vous débrouiller sans moi).



 

Comme il ne s’agit pas d’une application, mais juste d’un simple lien, il ne faudra pas oublier de mettre le raccourci du lien sur la page d’accueil de votre smartphone. A cette fin, aller dans les paramètres de la page (1) et sélectionner (Ajout raccourci à accueil) (2).

Pour ceux qui ne connaissent pas netvibes, c’est un superbe portail d’information sur lequel on peut mettre principalement nos flux RSS, mais une foule infinie de gadgets en tous genres. Vous pouvez vous en rendre compte sur  netvibes.com/thierryroget   et n’oubliez pas que dans 36 Igoogle va disparaître et netvibe est le remplaçant légitime de IGOOGLE.

Notez que netvibes EST mon lecteur de flux préféré que j’utilise depuis longtemps et maintenant en permanence du fait de la disparition de googlereader.

Lire l’information sur blog.netvibes.com

Tags: , ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de paille |

Ça fait déjà quelque temps que la version mobile existe.
Je l’avais découverte lors de l’annonce de la fermeture de google reader.

Commentaire de Revue de Steph #131 |

[…] Netvibes en version mobile – roget.biz […]

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire