Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Mode d’emploi pour acheter un billet d’avion sur internet (mes précautions geeks)

19/11/2013 ( Finance ) 8 avis


Quand j’ achète sur internet des billets d’avions je prends quelques précautions, déjà j’achète mes billes d’avions sur des sites réputés pour éviter déjà les mauvaises surprises. Comme je voyage avec la famille, la somme à payer est parfois assez élevée et même avec mon expérience, quand il faut lâcher 6000 euros de billets d’avion, il faut être plutôt prudent.

Alors: voilà comment je procède (partie normale) 



  • Je vais déjà sur le site officiel de la ligne aérienne sur laquelle je veux voyager et je me renseigne des prix.
  • Je fais une comparaison avec les sites discounts.
  • Généralement je finis toujours par acheter sur le site officiel de la ligne aérienne (mais ça c’est peut-être parce que j’habite au Brésil). En effet j’arrive toujours à avoir des meilleurs prix sur des vols direct!

Jusqu’à là pas de problème. (partie vécue) 

  • Généralement je ne me précipite pas, je regarde les tarifs et je n’achète pas tout de suite.
  • Je reviens quelques jours après pour voir si les prix sont les mêmes.
  • Je consulte régulièrement les promos et j’arrive à savoir quelle est la bonne époque pour acheter mes billets d’avions.

Voilà que ça se corse . (partie geek) 

Si je change d’avis avant de payer, j’ai remarqué que si je retourne sur le site de réservation tout de suite après :  les  prix montent. C’est aussi vrai après quelques heures et je me dis « Bigre » il faut que je me dépêche car si j’attends encore un peu, les prix vont grimper encore. C’est là qu’il faut garder son sang froid et faire les choses suivantes.

  • Sortir du site de l’agence de réservation.
  • Éteindre le modem ADSL (si on n’éteint pas son modem notre adresse ip reste la même et c’est pas bon, car l’agence va savoir que c’est encore le même individu qui veut réserver son billet d’avion. (On sait que l’adresse ip du modem a changé quand on a un message du type « widows à rencontré un conflit d’adresse »). 
  • Si on utilise un seul navigateur :  rouvrir son navigateur et nettoyer tous les cookies et traces via le logiciel ccleaner  (trouver un téléchargement de cc cleaner ici) . 
  •  Si vous utilisez plusieurs navigateurs, faites en sorte d’en utiliser un autre pour refaire une réservation, ainsi le site de réservation ne pourra pas vous repérer et vous refourguer des tarifs à prix astronomique. Epicbrower serait peut-être le navigateur idéal. 

Vous avez compris, il se peut que votre site de réservation soit programmé pour vous faire acheter des billets d’avion à prix fort. En effet quand on achète un billet pour se rendre à un événement important, on ne peut pas dire « c’est trop cher j’y vais pas ». Généralement, pris de panique l’internaute va acheter un billet plus cher, car il se dit que si ça continue à monter, ça va être encore plus dur.

C’est pour cela que dans le doute, il faut faire ce que je viens de dire. Ok, c’est peut-être parce que j’habite  un pays avec beaucoup de lois qui ne sont jamais bien respectées, mais même en France, je me méfierais aussi.

Sachez que j’ai remarqué ces augmentations de prix artificiels maintes fois en faisant des réservations. C’était le conseil du jour. Notez que ce que j’affirme, je ne peux pas le prouver, toutefois, cette technique de hausse des prix artificielles s’appelle l’IP tracking donc on a parlé pas mal il y a quelques mois cf les sources « ip tracking billet d’avion« .  Il est très difficile de faire la différence entre une technique d’ip tracking et une technique de « yield management » (gestion de l’offre et de la demande). Le yield management est tout à fait légal, cf définition sur wikipedia. En revanche, l’IP tracking est plutôt situé dans la zone grise de la légalité.

thierry roget cool

Question: avez-vous déjà vécu la même expérience? 

 ps : ce n’est pas un scoop, mais je refais le teste ce weekend en live et je confirme que c’est la bonne méthode.

 

 

 

 

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de f1oren |

Salut

À noter qu’éteindre et rallumer son modem adsl ne suffit généralement (en France en tout cas) pas à changer d’IP, certains FAI fournissent des IP fixes (Free…) et d’autres font du pseudo fixes (l’IP reste la même pendant de longue période même en cas de redémarrage -> SFR). Mon conseil dans ce cas c’est plutôt d’utiliser une connexion 3G et carrément un autre matériel.

De mon expérience perso il y a un mélange d’IP tracking/cookie que sais je et yield management. Autant dire qu’il est presque impossible de déterminer réellement le meilleur moment. On aboutit à des absurdités telles que parfois le billet le moins cher est vendu par une compagnie qui ne dessert pas la destination (cas vécu). Sans parler des sites comme Opodo qui rajoute abusivement des frais fixes de 40€ au titre de paiement par carte bancaire.

Concernant la légalité du yield management que dirait-on si d’autres type de commerces l’utilisaient ? Tiens les gens achètent plus de pâtes vers 19h allez hop les prix augmentent.

Commentaire de Thierry Roget |

@f1oren merci pour ton commentaire , effectivement l’adresse ip peut rester la même, même si on éteint le pc, dur dur! En tout cas, le coup du 3G est une autre piste, ou carrément aller dans un cyber café (paiement en ligne attention…) , ou passer chez un copain pour faire une comparaison. Effectivement, les prix qui peuvent fluctuer en fonction de l’heure, c’est pas une mauvaise idée (pour les commerçants en ligne, pas pour nous!)

Commentaire de f1oren |

Franchement pour moi c’est un arnaque et les clients des pigeons à plumer au meilleur prix.

Le yield managment revient à faire des tarifs à la tête du client ce qui dans n’importe quel autre commerce est strictement interdit. Je me demande d’ailleurs comme c’est possible légalement.

Commentaire de Thierry Roget |

@f1oren je ne me plaint pas trop de yield management, car des fois je trouves des tarifs de chambre d’hotel top moumoutte, exemple, le sofitel la première semaine de janvier, on arrive a avoir des chambres au tiers du prix, tout comme les hotels à Londres le WE, Il est clair qu’il faut avoir un peu d’expérience, et pouvoir voyager pendant les saisons creuses.

Commentaire de f1oren |

En même temps les prix des chambres d’hôtel baisse toujours en basse saison 😉

Le yield managment c’est plus vicieux, le système essaye de maximiser les profits en calculant un prix unique par client, c’est là la déloyauté du système.

Commentaire de Arnaud |

merci pour cet article thierry.

En aide à l’achat d’un billet connais tu rogo.fr : tres tres tres interessant pour choisir le bon moment pour acheter et dejouer les astuces marketing de foutage de gùeule…

Commentaire de Thierry Roget |

@arnaud trés instructif la page : http://rogo.fr/stat-PAR-NYC merci

Commentaire de Arnaud |

oui c’est le top ce site!

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire