Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Mesure la taille de ton peer reach

28/11/2012 ( Réseaux Sociaux ) 2 avis


J’ai déjà parlé du KLOUT qui est un indice d’influence sur les réseaux sociaux, mon score est aujourd’hui de 58! Ce qui me fait une belle jambe numérique. En revanche, j’apprends que je suis le 15408  ième blogueur le plus influenceur de la planète. Ce score est sur Peerreach.com 



Comment on calcule notre peer reach? c’est un algo secret, mais vous pouvez trouver le détail sur la page. Peerreach.com/ThierryRoget. Attention c’est fait pour les égocentriques. En tout cas, dans le groupe des blogueurs, je vois des gens bien connus comme Eric de presse-citron.net qui est en tête. On peut cliquer sur chaque profil pour retrouver les caractéristiques de chaque folllowers.  c’est plutôt sympa non! Voilà une belle façon de trouver des bons influenceurs.

On peut voir aussi dans quelle sphère d’influence chacun se trouve.  Je suis catalogué comme « Blogger, Marketing et Webtech », ça me va parfaitement ce profil!

Cool, dans chaque groupe on voit les contacts les plus influenceurs  Le but étant d’avoir le score le plus petit possible.

Pour finir on peut voir les top 100 des twittos dans chaque catégorie sur peerreach.com/lists/overview on retrouvera toujours les même têtes. Pour l’instant, il n’y a que UK et Netherland, demain, il y aura sûrement la France.

Pour finir voilà mes centres d’intérêt ! Bon pour un CV? En tout cas, un DRH sera peut-être intéressé à étudier votre profil de plus près via se service.

Peerreach Com ThierryRoget (1)

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Chob |

Moi, je suis #10,851 Marketing Worldwide. Je cherche encore ce que ça signifie 🙂

Commentaire de Thierry Roget |

Et bien sur une population de 7 milliards d’être humain, entre numéro 10851, c’est une performance.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire