Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Les mails que j’envoie contienent-ils l’adresse ip de mon ordinateur?

11/11/2013 ( Trouvailles ) 2 avis


Quand on envoie un mail, il y a pas mal d’informations qui sont « invisibles dans le mail ». Ces informations figurent dans l’en-tête du mail et on y trouvera une petite somme d’informations intéressantes comme l’adresse ip de l’expéditeur. Personnellement, il y a bien longtemps que j’ai analysé une en-tête d’email et ce n’est, en fait,  pas très compliqués. A titre d’exemple sur gmail, il faut aller dans le menu d’option du mail qu’on lit et de sélectionner « Afficher l’original ».



On verra apparaître un fichier texte un peu incompréhensible au début, mais si on maîtrise un peu l’anglais et qu’on fait une petite recherche sur internet pour comprendre les termes et les mots, on devient vite spécialiste. Il y a d’ailleurs des outils en ligne qui permet de faire une lecture des en-têtes plus facilement. Il s’agit d’outils comme  toolbox.googleapps.com/apps/messageheader

L’élément le plus important à lire dans l’en-tête d’un mail est son origine (adresse ip d’origine). Cela permet de savoir à partir de quels pays et de quel hébergeur le mail à a été envoyé. Il semble maintenant qu’avec les services « webmail » les choses soient plus difficiles à analyser (origine). Une fois qu’on connait l’adresse ip de l’origine du mail, on peut aller sur un service comme http://whois.net/ip-address-lookup pour voir qui est le propriétaire de l’adresse ip. Pour aller encore plus loin, on peut même aller voir sur certains sites si l’adresse ip est blacklistée ou non.

N’étant pas un cyber détective dans l’âme, il y a surement pas mal de choses qui m’échappent dans ce domaine. Tout ce que je peux dire, c’est que si on utilise un service comme gmail ou yahoo.mail, il n’est pas possible pour celui qui reçoit le mail d’identifier l’adresse ip de notre ordinateur. C’est ce que prouve le service

emailipleak.com

Ce service va justement analyser l’en-tête des mails que vous envoyez. En appuyant sur « Start » de la page d’accueil vous allez être invité à envoyer un mail à une adresse email spécifique.

Le serveur emailipeak.com va analyser votre mail et après quelques secondes va vous retourner un message de ce type.

« Looks like your email is not leaking » (il semble que votre mail ne fuie pas). Ce qui veut dire qu’on ne peut pas savoir L’adresse ip de votre pc via  le mail que vous avez envoyé. 

 C’est tout bête, mais c’est instructif.

Sachez tout de même que :

  • Si votre destinataire ne peut pas savoir votre adresse ip, votre service de webmessagerie le sait et garde en mémoire cette information (pour une durée inconnue).
  • N’oubliez pas qu’à chaque fois que vous utilisez un service qui vous demande votre adresse email, il y a un risque de vous faire spammer plus tard.

emailipleak.com 

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Sebastien |

Une question soudaine ? Une réponse très recherchée et documentée… J’adore !
J’ai entendu parler que le Brésil (je cite) « travaillait avec d’autres pays sur un projet de résolution qui serait présenté à l’Assemblée générale de l’ONU et qui viendrait garantir le droit à la vie privée des populations en matière de communications électroniques. »
http://www.fm93.com/international/nouvelles/le-bresil-veut-garantir-la-protection-de-la-vie-pr-276616.html
Peut être que nous n’aurons plus à nous en faire. Nous pourrons arpenter le net sans avoir peur et sans avoir envie de se cacher 😉

Commentaire de Thierry Roget |

@sebastien, le brésil semble posséder un nombre incroyable de bureaucrates pour promulguer des lois. Mais après la vote d’une loi, il n’y a aucun controle et peu de sanction. Exemple : en matière de protection de l’enfance : c’est le brésil qui a les meilleures lois! quand on voit ce qui se passe sur place, oon se rend compte qu’une loi sans controle n’est pas une loi. ça va être idem pour cette nouvelle loi. C’est gros pipotage !

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire