Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Lego en ligne

19/03/2014 ( blogging ) 0 avis


Le lego, normalement, vous devez connaître. Les legos ça coûte très cher, mais qui n’a pas acheté une boîte de lego dans son existence, qui n’a pas reçu un cadeau légo dans sa jeunesse ? Maintenant, il y a les variantes : Lego Friends, Lego starwars, Lego Super Héro. On voit que la société Lego continue à vivre et se réinvente depuis sa création. Maintenant comme c’est cher et qu’on,’a pas forcément les moyens de se payer une boîte, on peut se retrancher sur le net et jouer aux légo en ligne et sans payer. Ça se passe sur  publishyourdesign.com



Pour construire une maquette sur ce site, il suffit de sélectionner une des pièces qui de la colonne de droite et puis de cliquer sur la grille pour déposer les briques légo, ce n’est pas sorcier. Grâce à la bibliothèque vous allez pouvoir construire des maquettes virtuelles, où seul le temps et l’imagination sont les limites. Après avoir créé votre oeuvre, vous pouvez ensuite la sauvegarder en ligne en créant un compte. Il ne semble pas possible de faire une sauvegarde sur pc, sinon à partir de l’image créée (clic droit) . Je n’ai pas trouvé le moyen de télécharger le model en 3D. Vous pouvez aussi surfer sur tous les modèles créés par les membres. Il est aussi possible de modifier le modèle créé par les membres.

l’animation qui suit montre un peu comment l’outil fonctionne. On peut voir sur la gauche les catégories de « brique » et toutes les « briques » appartenant aux catégories.

A priori vous pouvez faire ce que vous voulez avec les modèles puisqu’ils ont une license « Creative Commons Attribution-ShareAlike license (3.0) « .

Bon, c’est presque inutile, c’est peut-être aussi inutile qu’un jardin Zen. En tout cas, c’est une façon ludique de créer des images pour nos blogues. Dans le même ordre d’idé, il existe aussi l’application 3DTin qui marche sur le même principe.

Publishyourdesign.com

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire