Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Le bouton +1 de google: Chronique d’un flop annoncé?

09/06/2011 ( google ) 7 avis



Nombreux d’entre nous les blogueurs, nous nous sommes précipités pour mettre le +1 sur nos blogues pour que nos internautes chéris cliquent sur ce nouveau bouton magique

Posons nous quelques questions de base,



Pourquoi donc cliquer le +1 de google?

  • Même un petit geste anodin comme un clic doit être accompagné d’une récompense. Google a oublié de donner une récompense alors pourquoi cliquer?
  • Où part le +1 une fois qu’on a cliqué? Grosse nébuleuse, ça part dans la stratosphère de google pour l’amélioration de son moteur de recherche, mais les internautes s’en fichent comme de leur première chemise
  • Nous avons déjà du boulot à retwitter  et à liker, faudrait-il cliquer sur le +1 qui ne sert à rien. Quand on retwitte un billet, c’est pour en faire profiter les amis, quand on jaime un article c’est la même chose, c’est pour en faire profiter les amis, et quand on plussoie (+1) c’est pour en faire profiter google.
  • Il faut avoir un compte gmail pour faire un +1. Pourquoi donc quelqu’un qui a un mail yahoo devrait créer un compte gmail qui fait la même chose?  Si on ouvre un compte facebook ou twitter c’est parce que ça fait autre chose que du mail
  • Je ne sais pas qui a cliqué sur le +1? pourtant il est dit qu’on peut le voir, ça viendra peut-être. Mais il faut que les internautes mettent en public leur +1 cf mode d’emploi. En tout cas, facebook a fait le contraire

    L’Éditeur ne doit pas tenter d’identifier l’utilisateur d’un Bouton +1, sauf si celui-ci consent à lui divulguer son identité via une procédure d’autorisation approuvée par Google

     

 

Google devenu suiveur

  • Si on veut sortir un produit qui surpasse  le business existant, il faut au moins que ce produit soit meilleur ou moins cher  ou encore les deux à la fois. Comme ce truc n’a aucune valeur commerciale, il fallait donc que ce bouton fasse mieux que les deux boutons les plus populaires, le retwitt et le j’aime.  Et bien non, ce bouton ne sert à rien.
  • Rendez-vous dans un an? Pour le résultat. Remember buzz et googlewave?
  • Et si delicious allait sortir un quatrième bouton qui tue?

 

 

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de JP - Bingo Gratuit |

C’est une bêtise ce bouton +1. Les sites dont les visiteurs n’ont pas de compte gmail (95% des visiteurs pour mon site de bingo gratuit) n’auront aucun +1, est-ce qu’on va vers une diminution du posionnement à court, moyen ou long terme ? C’est bien trop restrictif comme outil

Commentaire de Christophe |

Salut Roger, hélas, tu fais une très bonne analyse.
A mon avis, ce bouton est le début d’une stratégie qui va devenir de plus en plus agressive de la part de Google sur les réseaux sociaux pour les prochains mois. Je reste convaincu qu’il va devenir utile, mais il est lancé beaucoup trop tôt.
Du coup, il ne sert à rien effectivement.

Commentaire de Christophe |

ahhh, Roge(t)r !!! Thierry, désolé !!!!!! lol

Commentaire de Thierry Roget |

no problem! j’aime bien qu’on m’appelle roger !

Commentaire de Le bouton +1 de google: Chronique d’un flop annoncé? « Référencement et Marketing internet |

[…] Posons nous quelques questions de base, Pourquoi donc cliquer le +1 de google?Show original […]

Commentaire de Vincent |

Du coup j’ai cliqué sur le +1 en bas de l’article et c’était la 1ère fois. 🙂

Je pense que Google a effectivement oublié de se poser les 5 questions présentées ici et que c’est un handicap important pour cette fonctionnalité.
Après, si Google rend ce +1 réellement intéressant en terme de référencement, je ne donne pas deux mois avant de voir des boutons +1 super valorisés sur les blogs accompagnés du message : « Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur +1 pour le faire monter dans les résultats de recherches ».

Et là la donne sera peut être différente…

Commentaire de Thierry Roget |

comme je dis on verra l’année prochaine le résultat!

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire