Cocktail Web

Actualité des outils du Web



L’antipode de Paris : ce n’est pas la chine. C’est pas loin de la nouvelle Zélande

02/12/2015 ( Trucs Inutiles ) 1 avis


Antipode de Paris? quand j’étais tout petit on me disait qu’en faisant un trou dans le sol et en creusant beaucoup,  j’arriverais de l’autre côté de la terre quelque part en Chine. Depuis ce temps j’y croyais ferme, jusqu’au moment où le site internet antipodr  m’a révélé exactement l’endroit où on arrive en creusant jusqu’à l’autre bout de le terre. Déception, ce n’est pas en Chine, mais à côté de la Nouvelle Zélande au beau milieu de la mer!  Regardez plutôt la carte.

antipode de paris



A ma grande surprise pour arriver en chine, il faut habiter Buenos Aires qui est juste à l’antipode de Pékin. Comme quoi on en apprend tous les jours et je comprends aujourd’hui que pour aller en chine à partir du Brésil, on peut prendre n’importe qu’elle direction car la distance est à peu près la même.

En fait à part quelques exceptions, la plus part du temps aux antipodes on arrive sous la mer!

Pour étudier d’autres lieux aux antipodes c’est sur antipodr

_____________________

Publié le : 2 avril 2010  pour archives

antipode de paris

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Roald |

J’aime beaucoup tous ces sites liés à la géographie.

Il y en a un, c’est un des sites web que je connais depuis le plus longtemps, il permet de calculer à vol d’oiseau en km, en miles (système impérial « AvoirDuPois ») et en miles marins entre deux points du globe désignés par leurs coordonnés géodésiques héxadécimales. Quand j’ai découvert ce site (par Libé), c’était assez laborieux car il n’y avait pas encore Google ni Wikipedia qui fournissait ce genre de coordonnées.
Le site est
http://www.indo.com/distance
Longue vie à votre site qui est toujours aussi génial.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire