Cocktail Web

Actualité des outils du Web



La vie après la vie : un peu de philo chez Presse-Citron et roget.biz

02/12/2008 ( Management ) 4 avis


Voilà qu’Eric Dupin, se met à philosopher sur une reconversion possible hors du web (la vie après la vie). C’est tout à fait normal, quand on a 42 ans, c’est une phase très cruciale dans la vie c’est le 7 ième septennat de l’homme (à chaque septennat il nous arrive quelque chose) la moitié de la vie et c’est souvent à ce moment qu’on regarde un peu derrière soi et qu’on se dit qu’il va falloir courir après une autre machine, moins lente, plus sûre et peut être moins folle. Mes 42 ans ont coïncidé à peu près avec les attentats de WTC et c’est là que j’ai décidé que ma vie allait également changer de direction. Je travaillais dans une start-up en faillite (start-down ou end-up), bureaux feutrés dans le 7 ème arrondissement pas loin des champs-élysées, voiture de fonction et un plan de Stock Option  de 100 000 actions à 0 €.

projet à long terme



En apparence tout allait bien, mais le grand vide en moins s’était installé! Un peu de piment, un peu d’aventure? Non, une vie plus calme plus équilibrée dans un endroit sympa. L’élaboration du plan B a donc durée 5 ans pour se conclure par un déménagement au Brésil, dans un soi-disant paradis.

Je ne saurais donc trop que de conseiller à mon jeune lectorat, de bien penser à un plan b dans la vie et de toujours avoir une vision assez long terme justement pour pouvoir faire des choix avant que les autres en fasses pour vous. Sans plan b c’est la prise de tête, la foire d’empoigne, c’est l’asphyxie à moyen terme.

Il se peut que le plan b ne soit jamais mis en action, mais s’il existe réellement, s’il peut justement être déclenché à tout moment lorsque survient le moment opportun, c’est une tranquillité dans la vie. Le fait de pouvoir se dire qu’on peut envoyer balader son patron quand on veut, rend libre dans le boulot, dans la prise de décision, dans le jugement des choses, rend libre dans la vie!

Pour conclure rapidement, faites attention ! Le système actuel qui vous entoure n’est pas fait pour vous rendre libre! Votre banquier veut que vous vous mettiez un bon crédit sur le dos pour vous avilir. Votre magasin préféré veut que vous achetiez les derniers Iphones du siècle pour jeter à la poubelle celui de l’année dernière, tout comme votre appareil photo, tout cela vous rend accro à un nuage de choses pas vraiment essentielles et surtout vous fait oublier l’essentiel.

Pour tout vous dire, j’avais au départ envie de faire un blog sur justement sur le bien être et non pas sur le high-tech. Mais tout compte fait, je préfére passer quelques messages de temps en temps à vous mes lecteurs high-tech.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de jaguie |

Yep très bon billet merci, si j’ai un peu de temps ce week end je te ferais la une réponse de ton jeune lectorat !

Commentaire de Aratta |

Très bon billet!
Moi je sais que je me reconvertirais dès mon master en poche 😉 vu que la production c’est pas mon truc. Direction la recherche, et le nucléaire!

Aratta et son dernier billet..Marché de Noël #1

Commentaire de Fabien |

Respect. Merci de nous faire part de vos expériences. Au fait, pourquoi soit-disant paradis ?

Commentaire de Thierry Roget |

Fabien, le Brésil, ce n’est pas un paradis! Ok il y a le soleil et les plages, mais pour le reste, c’est l’enfer pour beaucoup de monde! Douce France!