Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Jellyreader un lecteur de flux rss qui stocke les flux sur dropbox ou googledrive

08/11/2013 ( rss ) 0 avis


Le gros problème des lecteurs de flux RSS sur internet est qu’il  manque un modèle économique pour que l’application soit rentable. En effet, il faut hébeger des milliers de flux rss et ça demande énormément d’espace de stockage, alors on voit aujourd’hui de plus en plus de services qui viennent “parasiter” les espaces de stockage des utilisateurs qui ont des comptes dropbox, googledrive, box… C’est ce que propose le reader  jellyreader.com qui nous donne deux options de stockage de nos flux rss via dropbox ou via googledrive.  Ça tombe bien, ce sont mes deux espaces de stockages préférés.



Pour l’instant le lecteur est plutôt basique, avec peu d’options (pas de possibilité d’importer un fichier opml, pas de création de dossier, pas de recherche dans les flux) mais il faut juste mettre le flux dans les favoris pour y revenir de temps en temps et voir si les choses vont changer à l’avenir . En effet, il s’agit d’un nouveau lecteur, il faut donner le temps aux développeurs d’améliorer la bête.  Il y a aussi certains flux rss qui ne passent, sans compter qu’il a fallu que j’autorise plusieurs fois l’accès à dropbox….

Pour la technique,  jellyreader.com est développé via le service  nimbusbase.com. La page d’accueil explique bien le principe de la technologie. “Never pay for servers again” (ne jamais payer pour des serveurs), gagner du temps en développement avec la possibilité de travailler offline ou online, car les données sont hébergées sur notre pc et dans le cloud.

Conclusion: ce n’est peut-être pas encore le lieu idéal pour lire nos flux rss, mais ce que j’aime c’est le principe d’aller puiser les ressources dans le compte drobpox ou googledrive.

jellyreader.com à mettre au chaud et à re tester plus tard pour voir si de nouvelles options vont voir le jour.

Tags:




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire