Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Je lance un nouveau blogue de photo en portugais :10 arguments pour monter un blogue

02/09/2015 ( blogging ) 0 avis


Les 10  avantages de créer un blogue pour monter un entreprise individuelle, attention ce sont mes avantages, pas forcément les vôtres et surtout n’oubliez pas Facebook qui est le nouveau blog pour les pros. (Fotógrafo Balneário Camboriú)

Il y a déjà quelques années j’ai lancé le blogue  01photo.org dans l’objectif unique de faire un peu d’argent pour me payer un attirail photo. Je n’avais aucune idée des revenus que ce blogue allait générer, mais aujourd’hui je le sais au centime de dollar près : US$12.734,98 , avec 1 millions de pages vues. J’ai gagné jusqu’à 60 dollars par jour et j’ai gagné 6000 dollars sur la seule période de avril 2012 à novembre 2012. Depuis, les équipes Google ont cassé le business du blogueur et aujourd’hui, quand je gagne 30 dollars par mois avec ce blogue, c’est top (ça fait tout de même 300 Euros par an! Il faut dire aussi  que je n’ai pas non plus fourni de grand effort pour alimenter ce blogue et aujourd’hui, je paye un peu les pots cassés.



En tout cas, 12 700 dollars c’est une très très belle somme pour acheter une bonne liste de matériel que j’ai édité sur  01photo.org la liste de mon-materiel photo, et j’ai oublié un objectif à focal fixe 50 mm 1/4)  (équivalent 80 sur Apsc) pour faire du portrait (un vrai bonheur). Bref j’ai dû en acheter pour à peine 4000 dol de matos, je peux donc encore acheter pas mal de matos.

Côté photo j’ai aussi suivi  des formations en ligne sur photoshop,  lightroom…  (100% gratuites et 100% bonheur) et je me suis découvert un nouveau « talent » de photographe. J’ai donc monté ma petite société individuelle et j’ai fait mon premier événement la semaine dernière. Du coup, j’ai monté un petit blogue sympa dans l’objectif de :

  1. me faire un peu de publicité, 
  2. montrer ma petite vitrine de service, 
  3. me motiver à faire du bon travail, 
  4. m’obliger à rédiger en portugais ce qui n’est pas top évident surtout avec un clavier français c’est l’enfer ! 
  5. faire des nouvelles connaissances, 
  6. me faire sortir de mon trou de blogueur qui passe sa vie devant son écran. (c’est pas vrai, car je fais des tas d’autres trucs), 
  7. Essayer de monter dans les SERP google. Cela veut dire que si on tape  Fotógrafo Balneário Camboriú, j’aimerais arriver en premier dans les résultats de Google, (gros challenge), 
  8. Gagner environ 10 000 reals par an, ce qui me fait vivre un mois au Brésil. 10 000 reals, c’est 2500 euros, ce qui n’est pas beaucoup, car le coup de la vie au Brésil est très élevé surtout quand on a un bon train de vie, 
  9. Réinvestir 100% de mes gains dans la photo, 
  10. Construire peut-être un studio (pour l’instant ce n’est qu’une petite idée qui me trolle  la tête). 

 Bref, c’est plus qu’un blogue, mon affaire, c’est une nouvelle phase dans la vie. Vous ne me connaissez pas beaucoup, mais j’ai un bon CV derrière moi, mais comme j’ai 55 ans, je ne peux plus compter sur personne pour trouver un job. En effet, après 45 ans, on est souvent considéré comme une loque dans les grands groupes même si on parle 4 langues.  C’est justement à cette période que le groupe Vivendi, via SFR m’a mis à la porte gentiment avec un petit chèque, ce qui m’a permis de me casser au Brésil.

Depuis je gagne ma vie tant bien que mal, le blogging c’est pratiquement mort pour moi, car je suis passé en dessous des 1000 euros par mois, il faut donc que je me réinvente un boulot, d’autant plus que je ne cotise plus à rien ni pour ma retraite, ni pour ma santé. J’ai donc signé un contrat de travail à vie avec moi-même ! Et la photo, j’espère que ça va contribuer à remplir le kaddy fin du mois,  avec en prime un plaisir immense de se sentir un peu « artiste » et non plus teuchos moyen.

Pour en revenir à mon blogue, si vous lisez portugais et que la photo vous intéresse allez jeter un coup d’oeil dessus.  Fotógrafo Balneário Camboriú est tout frais, je n’ai pas encore mis en place le news letter, ni les outils de monitoring qui vont bien, mais comme ont dit en espagnol « con algo hay que empezar ». Cette fois, je compte plutôt sur facebook pour me faire de l’autopromo et j’ai d’ailleurs créé une page Facebook du même nom que mon blogue. https://www.facebook.com/fotobalneariocamboriu?ref=hl

Suivez mon blogue sur Fotógrafo Balneário Camboriú

 

Étiquettes : , ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire