Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Iterasi : un autre site de bookmark à la delicious en bien mieux mais en bien plus lent!

21/08/2008 ( bookmark ) avis


je viens de tester iterasi, c’est très lourd, ça n’avance pas, c’est surement parce que  ma connexion internet est d’humeur changeante.

bookmark en ligne



Iterasi serait un nième site de bookmark, qui fait bien mieux que Delicious, cela dit je n’en changerai pas. Je n’ai pas trouvé de bouton pour importer mes bookmarks existants, et quand tu « iterises » un document, il faut attendre au moins 1 minutes pour que le truc télécharge dans la base de données, pendant ce temps tu ne peux rien faire d’autre que d’attendre.

Ce que fait et ne fait pas iterasi :

  • Il indexe comme delicious
  • il absorbe la page complète du site que tu as indexée  (ça prend un temps fou et tu ne peux pas surfer en attendant car firefox est indisponible pendant l’opération.
  • il ne récupère pas tes bookmarks delicious et c’est normal car ça prendrait des siècles et des siècles vu le principe du téléchargement complet de la page du site
  • Organise tes bookmarks dans des dossiers, c’est assez intelligent
  • tu peux programmer l’indexation journalière d’un site, ainsi le système remet à jour le contenu de la page
  • tu peux envoyer la page par mail
  • tu peux intégrer le contenu de la page dans ton blog (c’est peut être le truc qui va me faire revenir)

Je suis toujours enthousiaste que je trouve un nouveau service, je teste et je me dis enfin quelque chose de nouveau qui va bousculer mes habitudes. Je vais attendre que la caravane passe puis revenir pour voir si c’est toujours aussi lent. L’idée est bonne néanmoins, peut être pour une gestion documentaire en ligne et un intranet, à voire!

Qu’est ce qui fait la force de delicious, sa simplicité, sa vitesse, le fait qu’on voit qui indexe quoi. Rien de tout cela pour iterasi.

Voilà quand même l’url de ma page indexée http://sqrl.it/?2oh3m

Et le embed (comment on dit ça en Français?)

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------