Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Internet : ça passe essentiellement par des fibres optiques même entre les continents

24/08/2012 ( Telecom ) 3 avis


Pas mal d’internautes pensent que l’internet passe par des réseaux satellites surtout pour relier les continents! Que nenni! Presque tout internet passe par des câbles à fibres optiques. Pour relier les continents entre eux, c’est par câbles sous-marins que les trilliards de  bits sont acheminés. Entre Paris à New York, le nombre de câbles à fibres optiques est impressionnant et on compte aujourd’hui, plus de 10 millions de kilomètres de câbles optiques posés sous la mer! (source).

La carte ci-dessus (source) est la carte mondiale des fibres optiques sous-marines.  Et oui ce sont les autoroutes sous-marines de l’internet. Les océans sont truffés de ces câbles et sachez que les Français sont des experts dans ce domaine. Les sociétés comme France Telecom Orange et Alcatel sont très actives sur le marché des câbles à fibres optiques sous-marines.



 La pose de fibres optiques sous-la mer est un dur métier et implique l’usage de bâteaux câbliers énormes qui font deux choses: la pose et surtout la réparation des câbles sous-marins. Imaginez-vous une bobine de câble sous-marin de 7000 kilomètres, ça ne se stocke pas dans une petite valise ! Regardez-donc cette photo prise à bord du navire câblier « iles de bréhat« . Les techniciens sont en train de créer la bobine!

Cette photo est prise à partir de cette vidéo et vous pourrez lire le descriptif technique du bateau sur  marine-marchande.net.. IledeBrehat .


Le câblier « Ile de Bréhat » charge des câbles… por Alcatel-Lucent_corporate 

ON peut voir dans la vidéo le principe de pose d’un câble sous-marin.

Ce qui est intéressant, c’est la technologie qui est derrière tout ça, car il y a une loi de moore aussi dans la course aux débits des câbles à fibres optiques.  Aujourd’hui les câbles existants acheminent 4 terabit  par seconde (4000 gigabit/s)!  C’est le câble Wasace  qui est en projet pour 2014 qui va exploser tous les records de débits avec  60 terabits/seconde  qui vont  passer sur 6 paires de fibres optiques. ENORME !   C’est un projet de pose de 4 câbles qui relient la France, les USA, le Brésil, le Nigéria et l’Afrique du sud!

source http://en.wikipedia.org/wiki/File:WASACE_submarine_cable_route_map.svg

Mais comment peut-on acheminer autant de données dans un seul câble? C’est là qu’une autre technologie intervient, c’est la technologie DWDM. Elle consiste à transformer les signaux numériques en faisceaux de lumières de différentes couleurs ainsi, il est facile de reconnaître les lumières à l’arrivée et de les redistribuer au bon endroit ceci à l’aide d’un filtre optique. Bien sûr, c’est un peu plus compliqué que ça, mais le principe est là. Attention cette techno n’est pas développée que pour les câbles sous-marins optiques, il existe des réseaux WDM terrestre et toutes les grandes villes de France sont reliées par cette technologie.  Du temps de mon activité dans les télécom, j’ai participé à plusieurs projets DWDM sur Paris et en Province.

 Le grand problème des ingénieurs et ce qu’on appelle la répétition du signal, en effet, pour traverser l’atlantique, le signal s’atténue progressivement, il faut donc le ré amplifier et/ou le répéter. Un répéteur ça coûte cher, ça tombe en panne et il faut l’alimenter en électricité. Quand les ingénieurs trouveront le moyen de ne plus avoir à répéteur le signe entre Lannion et New-York, ce sera le jackpot et surtout ça permettra de baisser les coûts! Les ingénieurs travaillent sur plusieurs fronts, trouver des fibre optique qui atténuent le signal le moins possible, trouver des amplificateurs optiques puissants.

Et oui pour acheminer nos petites vidéo Youtube, ça coûte très cher, c’est d’ailleurs pour cela que certains opérateurs goulotte les débits!

Autres sources d’information : la charue élodie qui enfouit le câble et le Hector VI, le robot sous-marin qui retrouve les câbles qui tombent en panne. Imaginez, ce ne doit pas être simple de trouver un câble à 8500 mètres sous l’océan.

L’activité Câblière d’Orange  orange.com/fr/reseaux/activites/activite-cabliere

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Fred |

C’est impressionnant la longueur de ces cables! J’été des gens qui imaginaient en effet que tout passé par satelite mmais non!

Commentaire de Vincent - Vaincre-timidite.com |

Bonjour Thierry. Ben là tu nous apprends des choses sur l’internet. Moi qui l’utilise tous les jours, je faisais partie des gens qui pensaient que l’internet venait des satellites. Merci bien.

Commentaire de Thierry Roget |

Hello @Fred et @Vincent c’est un peu pour ça que j’ai fait ce petit article. on me pose souvent ce genre de question, alors maintenant j’ai fabriqué ma réponse toute faite sur ce blogue. En fait il y a deux mondes sur internet, il y a les services comme youtube, gmail, facebook… et il y a le monde des infrastructures, fibre optique, routeurs, faisceaux hertziens, DWDM, ce sont deux mondes biens différents. Souvent ces mondes ne se cause pas trop! J’ai travaillé dans les infrastructure pendant 20 ans. Exemple: j’ai installé la première fibre optique a Abidjan en côte d’ivoire en 1989! Un métier passionnant. référez vous à l’article de wikipedia : très bien fait : http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A2ble_sous-marin . l’histoire commence en 1838 c’est pas d’aujourd’hui.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire