Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Imprimer ce que vous voulez sur une page et éventuellement partager-la.

27/05/2013 ( outils ) 1 avis


Qu’utilisez-vous comme outil pour imprimer une page web? Ne me dites pas que vous imprimez toute une page sans essayer de faire des économies d’encre. Même si vous êtes riche, ce n’est pas une raison de gaspiller de l’encre. De mon côté j’imprime de moins en moins sur papier, je préfère sauvegarder mes informations en pdf et sur dropbox. Cela dit : quand il faut vraiment imprimer quelques chose j’utilise le bookmarklet printwhatyoulike qui me suffit largement. Néanmoins, je viens de tester  un autre service ligne qui fait à peu près la même chose.  Formatdynamics.com bookmarklets.



Pour utiliser ce service, il faudra installer un addon (firefox ici) ou une extension (chrome: ici) et chaque fois que vous avez une page à imprimer vous appuyez sur le bouton « P ».

 Il suffit ensuite de surligner la ou les parties qui vous intéressent pour ensuite retrouver toute la partie surlignée sur une page avec un url raccourci. Il est aussi possible de sélectionner des photos. J’ai fait un test et voilà le résultat sur : usepluck…. 5bcd98. Lien à partager éventuellement avec vos amis sur les réseaux sociaux.

Comme il s’agit d’une extension, celle-ci va tourner en permanence sur votre navigateur. Il faudra donc que vous fassiez un usage intensif du service pour vous permettre ce luxe. Un bookmarklet est bien plus pratique pour un usage sporadique.  En tout cas, le fait de pouvoir partager un extrait de page est intéressant.

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de 9 services pour surligner une page web |

[…] Deux objectifs avec ce service, extraire ce qui est important d’un page web  et n’imprimer que l’essentiel. Comme ce service génére un url sur la partie surlignée, on peut donc considérer aussi comme un surligneur. La revue complète ici. […]

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire