Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Google Mania

26/02/2008 ( Perso ) 0 avis


Je dois faire partie des 99% des gens de la planète numérique à utiliser google, mais je n’utilise pas seulement le moteur de recherche. Ma vie quotidienne s’organise autour de google. Voilà les services que j’utilise :

Blogger pour les blog évidemment, où j’alimente environ 15 blogs dont trois sont seulement publics et les autres sont utilisés comme bloc note ou comme moyen de communication avec ma famille lointaine. Depuis ma découverte mon passage sur wordpress, j’ai réduit le nombre de blog sur cette plateforme.



Google note qui me sert de réservoir de note à tout ce que je trouve d’intéressant sur le net. Cela me permet de garder des articles de presse qui disparaissent et que je garde pour les archives.

Google doc spredsheet et présentation, qui m’évite de stocker mes fichiers sur mon PC. Ainsi je suis assuré de ne pas perdre toutes mes données en cas d’incendie chez moi. Bien sûr google doc n’est pas aussi sophistiqué que microsoft office, mais pour 95% des usages qu’on en fait cela suffit largement. Le nec plus ultra de ce service est bien sur la collaboration en ligne, dans lequel je vois un futur prometteur bien que j’ai du mal à le faire adopter par mes partenaires ici au Brésil.

Google webmaster tools ; qui me permet entre autre de voir comment les gens accèdent à mes blogs

Google analytics dont j’ai déjà parlé sur ce blog (ici)

Google le moteur de recherche bien évidemment, avec les services annexes comme la recherche d’image, l’actualité et les newsgroup.

En terme de géographie, google map est un outil extraordinaire où je peuple une base de données d’adresses en tout genre, restaurants, hôtels et clients, en utilisant les fonctionalité mymaps,

J’ai aussi migré mon agenda qui est maintenant synchronisé avec Plaxo même si je ne sais pas à quoi cela sert!

Youtube, a presque substitué la télévision, à la maison.

Google alert, où je gère des alertes comme « Thierry roget » pour savoir ce qu’on dit sur moi et soigner mon branding personnel, mais aussi de nombreuses alertes sur des mots clès qui sont importants pour moi et pour être à l’affut des dernières informations sur mes sujets préférés.

Google news+ RSS, ce service me permet également de taper un mot clés dans google news puis de générer un flux Rss que j’ajoute à mon lecteur de flus rss, qui n’est pas igoogle, (feedburner a été racheté par google) mais netvibes qui d’ailleurs vient de migrer sur une nouvelle plateforme « Ginger »?.

Google translate fait aussi partie de mes usages hebdomadaires, je préfére corriger les fautes que traduire.

J’utilise bien sur la toolbar de google pour aller plus vite dans mes recherces et bloguer un post rapidement. D’ailleur cela me fait dire que je pourrais sponsoriser la googlebar car tu gagnes un dolar à chaque fois que quelqu’un installe la toolbar.

Je suis inscrit à Orkut, mais par obligation sociale car ici au Brésil, c’est le moyen le plus développé de communication sociale. Je dois dire que Google n’a pas vraiment fait fort avec ce service et j’espère qu’il vont s’améliorer rapidement, car facebook est maintenant disponible en portugais, et les Brésiliens étant des zappeurs fous, tout ce beau monde Orkut va se retrouver sur face book d’ici peu.

Google talk fait maintenant concurrence à skype et msn, où j’envoie des mails en mp3, prémisses
Il y a encore de nombreux services qui sont disponibles sur les options google et également pour les webmasters google webmaster.

J’ai oublié book search, que j’utilise juste pour le loisir de temps en temps car l’interface de lecture des livres scannés n’est pas de très bonne qualité, mais faute de mieux!!! et pour les thésard, le sevice scholar est à creuser.

Pour approfondir il ne faut pas oublier le googlelabs, qui présente plein d’outils en version béta dont certains sont assez étrange comme google set ou encore google trend

Je n’ai pas encore essayé google desktop, j’ai essayé l’accélérateur de siteweb, j’ai desinstallé. et pour finir picasa pour gérer mes photos sur mon ordinateur mais aussi sur le web

Pour conclure, google doit tout savoir sur moi d’ailleurs il suffit d’aller sur google history pour le savoir

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire