Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Google Alerts prend enfin en compte les alertes avec le filtre des langues et pays

21/03/2014 ( google ) 0 avis


Il y a six ans déjà, j’avais expliqué comment faire de la veille sur Google Alerts en changeant la veille en fonction de la langue. C’était une manipulation un peu lourde et maintenant tout est résolu, car il est possible de créer une alerte avec le critère linguistique et régionale.

A titre historique, dans l’image qui suit, on peut voir la différence de look et d’options entre la version 2008 et la version 2014, On a maintenant le critère de langue, le critère de régions (mauvaise traduction de “region” en langue française). Le filtre “nombre de résultat” est apparu quelques part vers 2010.



Voilà une double bonne nouvelle! En effet le filtre par pays et langue est carrément utile, mais aussi, on peut dire que Google Alerts n’est pas encore mort, puisqu’il est mis à jour (j’ai dit ça aussi avec GoogleReader) .  Je m’étais donc trompé en affirmant  Google Alerts n’alertait  plus). Notez qu’on avait déjà ce type d’alerte chez le concurrent chez talkwalker que j’avais conseillé si Google Alerts disparaissait 

Conclusion, voilà un petit pas de plus pour la veille sur internet au combien importante pour le blogueur que je suis.

Pour ceux qui ne connaissent pas Google Alerts.

Le service Google Alerts permet de recevoir par mail, toutes les informations contenant un mot ou une expression qu’on a mentionné en créant l’alerte. Ainsi, dans ma boîte mail, j’ai donc toutle loisir de consulter les informations uniquement sur les sujets qui m’intéressent. Normalement, on crée au moins une alerte avec Google Alerts c’est la veille sur notre nom, juste pour contrôler notre réputation. De mon côté, j’ai retrouvé pas mal de personnes que j’avais perdu de vue grâce à ce service.

Rendez-vous donc sur http://www.google.com/alerts?hl=fr 

viax  googlesystem

Tags:




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire