Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Google adieu les visionnaires les croque-morts arrivent : exit google bloc-notes

16/01/2010 ( Management ) 24 avis


phase d'une entrepriseOn  explique clairement que Google recentre ses activités en fermant ou abandonnant plusieurs services

On s’étonne que le tout puissant Google prenne ce genre de décision comme si Google était une espèce de dieu tout puissant capable de ne pas respecter la règle de ROI! (Retour sur investissement) et on croit rêver! Revenons sur terre, Google est une entreprise comme une autre et elle va se prendre des coups comme toute entreprise respectable.



Voilà donc ma perception des choses en 5 grandes phases

1) Au départ il y a les visionnaires, généralement les créateurs. La vision c’est avoir une bonne idée, souvent être le premier et surtout l’avoir au bon moment, ni trop tard, ni trop tôt.

2) Les visionnaires généralement commencent dans leur « garage », mais l’expansion doit être rapide, ils font donc appel à des mercenaires. Ces mercenaires sont des consultants qui connaissent déjà une partie du métier, ils vont donc aider à lancer l’entreprise de brics et de brocs. Généralement comme il faut aller vite, les mercenaires font un sale boulot, aucun processus, pas vraiment de « on écrit ce qu’on fait et on fait ce qu’on écrit ».

3) Arrivent les bâtisseurs qui vont reprendre le boulot des mercenaires pour fonder un édifice solide, Il prennent vite la place des mercenaires. Discute avec les visionnaires qui se plaignent que les choses n’avancent pas si vite comme au bon vieux temps.

4) Une fois bâti l’édifice, les bâtisseurs généralement n’ont plus rien à faire. Viennent ensuite les gestionnaires qui remplacent les bâtisseurs (on ne met pas un constructeur d’autoroute derrière une cahute de péage). Les gestionnaires virent souvent les visionnaires qui généralement s’ennuient car ils ne sont fait que pour avoir des visions pas pour gérer.  Les gestionnaires sont les rois des ROI, ils gèrent des chiffres, ils sont froids, font des ratios de toutes sortes. Ils n’ont aucune imagination et regardent scrupuleusement les structures de l’entreprise et sa rentabilité.

5) Les gestionnaires ayant virés les visionnaires continuent à gérer sans regarder autour d’eux, obsédés par le ROI et ne s’aperçoivent pas que d’autres visionnaires ont créé une boîte encore plus performante que la leur. La boîte commence donc à se prendre des pains! et au pire elle ferme. Mais avant de fermer on fait appel aux croque-morts qui vont essayer de récupérer quelques meubles et valoriser ce qui reste de la ruine. Certains croque-morts vont refaire appel aux visionnaires en les suppliant de revenir pour remettre la machine en marche et le cycle reprend…

Ces 5 phases, on les trouve dans pas mal de situations comme un produit, une marque, un blog…je n’ai rien inventé. Mais on oublie souvent ce genre de cycle.

Attendons nous à d’autres belles suprise cette année!

En attendant « Faites des backups de tous vos services » c’est la règle d’or!

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de jaguie |

Thierry, il est tout simplement génial ton billet. Comme beaucoup à mon age qui rentre dans le monde de l’entreprise, j’ai bien des théories perso pour comprendre les cycle d’une entreprises… Mais avec toi c’est clair net précis… Bref parfais! Merci 😀

Commentaire de jayer |

maintenant tu peux enchaine sur un article « comment faire un backup de mes services google décédés »

Commentaire de Jey (DoYouBuzz / CV en ligne) |

Excellente analyse des cycles managériaux au sein des entreprises innovantes !

Il est probable que la crise ait accéléré ces mouvements, et si ce cycle semble (malheureusement) quasi inéluctable — même pour Google –, ne pensez-vous pas tout de même que les fondateurs de Google ont encore bcp d’influence au sein de la société ? Ils semblent continuer d’avoir une vision assez claire du développement de leurs produits (Google Chrome, par ex., ou même sur le long terme, avec la recherche d’ADN).

Commentaire de Thierry Roget |

@Jey, j’ai vraiment l’impression que le génie google a disparu, les fondateurs sont assis sur un tas de dollars énormes et ne font plus grand chose de génial. Chrome, c’est ridicule 2% de mes visites. Il y a de nombreux blogs qui parlent des trucs qui ne marche pas chez google, dont youtube qui perd de l’argent, Orkut n’est plus fréquenté que par des Brésilens, je pense que ça va saigner encore ! Je pense que Microsoft va revenir en force cette année avec quelques acquisitions spectaculaire.
@Jaguie, merci pour le compliment, c’est mon coté formateur! j’aime bien donner des images simples et ludique pour passer un message difficile. Il faut savoir quel est ton profil de personne, moi je me situe plus dans la partie mercenariat j’aime faire décoler des projets, mais ensuite je laisse aux autres le soin de faire la finition. Ce me fait royalement « ch… » de gérer. J’aime assez le côté croque-mort ou pompier.
@Jayer j’y ai pensé justement surtout avec gmail! je pense qu’il y a déjà des trucs d’écrits sur le sujet.

Commentaire de ktalgerie |

merci, je viens de découvrir que je suis un visionnaire. 😉

Commentaire de Siegfried |

Excellent billet! Ce qui me surprend un peu dans cette « affaire » c’est que Google choisisse d’annoncer ces fermetures en même temps. Annoncée à quelques semaines d’intervalles comme ce fut le cas pour Lively ou d’autres projets du Google Lab avant, la chose aurait été plus discrete. Un message à destination de la bourse en ces temps de crise?

En plus un service comme Notebook semble negligeable en terme de ressource comparé à des pompes à bande passante qui ne rapportent rien non plus comme Youtube (mais c’est vrai que ça la fouterait mal de tuer youtube apres l’avoir payé une fortune 😉 )

Commentaire de Olivier |

Google a un modèle un peu particulier, il ne vit que de la publicité ou presque. Le jour où un acteur arrive à proposer un service de publicité plus innovant et intéressant pour toutes les parties, Google sera très très mal…

Commentaire de Selection internet 16 01 2009 | Boite à Liens |

[…] Google adieux les bâtisseurs les croque-mort arrivent : exit google bloc-notes Google recentre ses activités […]

Commentaire de Siegfried |

Olivier > Au contraire, j’aurais tendance à penser que beaucoup de sociétés dont les services web sont le cœur de métier (spécialement dans la recherche) vivent essentiellement de la publicité.
De plus, je vois mal une concurrence sérieuse émergé. Même avec une système de publicité plus avantageux pour les annonceurs, Google trust une majorité écrasante des recherches ce qui le rend indéboulonnable.  La seule chose qui pourrait commencer à l’inquieter c’est un moteur proposant des résultats de recherche plus pertinent.

Commentaire de Thierry Roget |

Google n’est pas près de mourir, il y a juste un cost killer dans la boîte qui vient d’arriver (j’imagine) et qui fait son boulot! J’ai été cost killer chez SFR, c’est ultra facile de faire des économies dans toutes ces boîtes, ça gaspille tellement! Car au final ça fait des bénéfices énormes !

Commentaire de Olivier |

J’ai pas dit que Google allait couler… J’ai dit que leur « faiblesse » vient du fait que la majorité de leur revenu vient de la publicité. Avant que Google n’émerge, Yahoo et Altavista avaient le leadership sur les recherches et en quelques mois, Google a raflé la mise, c’était il y a dix ans à peu près…
Personne ne peut dire que l’histoire ne va pas se reproduire un jour…

Commentaire de Siegfried |

C’est sur qu’on finira bien par voir un jour un moteur de recherche capable de marcher sur les grosses sandales de l’ami Google. Cela dit, mon sixieme sens me fait penser que si un nouvel acteur arrive sur le marché avec un produit vraiment innovant, il aura vite fait de se faire racheter par Google (ou ms, ou yahoo). Un peu comme Ebay a racheté iBazar. Après tout, pourquoi s’emmerder à développer quelque chose quand t’as de quoi t’offrir l’original.

Commentaire de Pierre |

@Thierry Roget : belle analyse, très pertinente avec des images simple et claire sans pour autant être simpliste !
@Siegfried : si ce nouveau moteur de recherche est conscient de sa supériorité et de sa puissance alors il ne se laissera pas racheter aussi facilement que ce que tu le pense. Car si quelqu’un à les moyens de faire ployer les grands de ce monde alors il faut qu’il gardent cette puissance de son côté. Mais pour en faire quoi au juste ? Car si il arrive un GoogleBis sur le marché il faudrais pas que Google premier du nom disparaissent, mais que les forces s’équilibrent. Pour avoir un marché plus sain avec de la concurrence et une évolution des services.

Pour le moment Google restent le leader incontesté du monde du « search », qui seras le David qui se lanceras à l’assaut de Goliath ?

Pierre

Commentaire de Le cocktail du Dimanche #25 - ilonet |

[…] nous offre la suggestion de followersAprès le GPhone, Google lancerait son service de téléphonieLa fin de Google bloc-notesGoogle licensie du personnelBlogueur, le meilleur job du […]

Commentaire de FG |

Très bon billet, merci 🙂

Commentaire de CoachDom |

Bonsoir,  très bon article qui illustre parfaitement l’évolution des entreprises.

Pour avoir des amis en interne chez Dailymotion, ils en sont à l’étape 4 et bientôt 5 🙂

Sinon pour la suprématie de google, j’aime toujours parler de la Chine.

En fait il n’y a pas si longtemps (2006/2007) les études montraient qu’il y avait autant d’internaute chinois que d’internaute non chinois. En gros la moitié des internautes dans le monde sont Chinois.

Prenez des sites comme Baidu ou QQ.com, le premier est le moteur de recherche chinois qui au niveau statistique fait presque le trafic de google par jour. Et qq.com est le premier site communautaire chinois avec son service de messagerie qui est en terme d’utilisation le premier service de messagerie au monde devant live messenger, gtalk, skype et autre occidentaleries 🙂
Je me souviens à l’époque où qq avait passé son messenger en mode payant (genre 1 euro à vie) en une semaine ils avaient recolté 150 millions d’euros.

Alors nos sites français sont bien à la traine en terme de trafic par rapport à ces dimensions chinoises

Commentaire de Thierry Roget |

Coachdom, évidemment la chine et les internautes, c’est finalement proportionnel aux nombres d’habitants et en combinant l’Inde, ça doit être énorme!

Commentaire de Mr Xhark |

à corriger « une espère de dieu » => « une espèce de dieu » 😉

Commentaire de Didier.R |

Petit Hors sujet concernant la photo d’illustration, il s’agit des restes de la reproduction de Fort Saganne construite pour le Film du même nom avec G.Deparieu et S.Marceau, en Mauritanie entre la ville d’Atar et la mythique Chinguetti, impossible de dire dans qu’elle phase

Commentaire de Thierry Roget |

Didier, je suis bluffé, j’ai récupéré cette photo sur l’internet, en me disant qu’elle passerait inaperçu! en général j’évite pour des raisons de droit d’auteur et paf, tu reconnais la photo! bravo!

Commentaire de Fabien |

Bonjour M. ROGET, très intéressant votre article. Personnellement, je suis en train de créer un projet de site web pour le marché Brésilien. Je le développe depuis mon garage (ma chambre exactement) mais pas que ! Je travaille aussi avec des prestataires externes (je ne sais pas tout faire). Je collabore également avec une brésilienne pour assurer du contenu au site.
Dans le but d’anticiper une possible phase 2, je recherche des mercenaires établis au Brésil afin de faire évoluer l’entreprise.
Seriez-vous intéressé ? Pourriez-vous me donner quelques tuyaux pour frapper à la bonne porte ?

Cordialement. Merci.

Fabien

Commentaire de Fabien |

Bonjour, toujours pas de réponses à mon billet, même un « je sais pas » je suis preneur. Cordialement.

Commentaire de Fabien |

Oups je n’ai rien dit 🙂

Commentaire de Thierry Roget |

Fabien je t’ai écrit, mais moi non plus je n’ai pas eu de réponse! mon mail c’est thierry@roget.biz à plus en privé!

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire