Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Gmail explique maintenant pourquoi les spams sont des spams

20/03/2012 ( google ) 2 avis


Il y a deux types de spams gérés dans le filtre anti-spam de google.

CAS 1 : Le spam détecté par le service gmail (c’est expliqué sur support.google.com/mail.



Ce service marche plutôt bien, mais bien sûr il n’est pas parfait.  Je jette un coup d’oeil hebdomadaire dans ma boîte spam pour voir si un message n’a pas été mis dans la boîte spam par mégarde.

CAS2  : le spam  considéré comme spam par moi-même. 

Généralement, les services qui m’envoient un mail où ne figure pas d’option de désinscription instantanée  sont  les premiers à être considéré comme du spam par moi-même.

Maintenant, il est possible de savoir pourquoi tel ou tel email est considéré comme spam. C’est ce qu’annonce google dans son blogue Learn-why message ended up in your spam

CAS 1 :  Le spam détecté par le service gmail

Le message sera du style :

  • Nous avons constaté que de nombreux messages envoyés par cdd@clubedodesconto.com.br sont du spam.
  •  Il est similaire aux messages qui ont été détectés par nos filtres anti-spam.
  • Son contenu est similaire à celui qui est généralement présent dans les messages de spam.
  • Traitez ce message avec prudence. Des messages similaires ont été utilisés pour voler les informations personnelles de leurs destinataires… (ce message  existait déjà avant, cette nouvelle fonctionnalité)

CAS 2  : le spam  considéré comme spam par moi-même.

Le message sera du style :  Vous avez déjà marqué comme spam les messages envoyés par thierry@betfrench.com

 

 

 

 

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Cultur Geek |

Mouais, au final, est-ce que ca ne risque pas d’aider les spammeurs en leur fournissant noir sur blanc des infos utiles pour détecter leurs erreurs ?

Commentaire de Thierry Roget |

Ce genre de message est privé, donc les spammeurs ne sauront pas exploiter l’information. Etant « spameur » moi même est malgrè moi, à l’époque où j’utilisais aweber, il y avait une fonction plutôt sympa pour détecter qui ouvrait les mails ou pas. En faisant un filtre savant, j’ai pu éliminer à peu près tous les lecteurs qui n’ouvrait pas mes mails. Disons par exemple que si un blogueur n’a pas lu tes mails pendant plus d’un an, tu peux te dire qu’il a mis ta newsletter dans les spams. Comme je payais un abonnement mensuel au volume d’abonné, c’était plutôt utile!