Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Faites comme les limaces, laissez des traces sur le web

17/03/2009 ( Réseaux Sociaux ) 16 avis


Je commence à trouver les réseaux sociaux complétement nuls, ça ne m’apporte rien et si je suis inscrit un peu partout pour y laisser une petite trace numérique, je ne suis actif que sur deux réseaux sociaux, Linkedin pour le boulot et Twitter pour mon blog.



Mais quand vient le jour où vous voulez appeler quelqu’un, trouver le CV d’une personne, sa photo, si la personne n’a pas mis son profil sur le web ce sera difficile à trouver. Pire si vous êtes dans le high-tech, vous allez carrément penser que la personne en question n’est pas dans le vent et vous allez même douter de ses capacités technologiques ou autres.

A mon avis en ne laissant aucune trace sur le net, on perd plus d’oportunités de business qu’on en gagne.  J’ai aujoud’hui mené deux cyber enquêtes pour trouver au moins le compte twitter de deux personnes et bien résultat rien, aucune trace, le web ne m’a rien révélé. Je n’ai pas pu contacter ces personnes et c’est peut être dommage pour eux et d’ailleurs pour moi.

Quelques petits conseils alors ?

1) Faites en sorte que quand on tape votre nom et prénom on trouve dans la première page votre profil

2) Si on tape votre nom et prénom suivi de twitter on doit trouver votre compte dans les premières lignes

3) Si on tape votre nom et prénom suivi d’un nom de réseau social on trouve votre profil.

4) et  bien sur, faites en sorte que si on tape votre nom et prénom qu’on ne tombe pas sur un truc négatif.

Parlez donc bien de vous avant qu’on parle mal de vous.

Voilà ma petite réflexion du jour, êtes-vous d’accord?

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Mviry |

Quel titre charmant lol

Commentaire de jayer |

C’est ENORME car c’est exactement ce qui m’est arrivé pour mon recrutement. j’étais en concurrence pour un poste avec quelqu’un d’autre et mon chef m’a dit m’avoir engagé car ma « présence » sur la toile prouvait que je m’y connaissais 😀
Perso si je dois engager quelqu’un dans le secteur du marketing, pub, com, veille, première chose que je regarde c’est son profil sur le web. Je fais souvent ça avec mes clients et (j’avoue) j’en gycle certains car leur site Internet est à chier où alors sont inconnus du net ^^

Commentaire de agatzebluz |

Voilà quelquechose qu’il n’est pas toujours facile à faire.
On en contrôle pas toujours tout ce qui se dit sur soi sur la toile …

Et +1 pour le super titre du billet !!!

Commentaire de Pierre |

Ayant des tendances à la paranoïa, j’ai du mal à faire la limace ^^
Néanmoins, il est vrai que cela peut s’avérer un plus, même sans bosser dans le domaine de la com’ & co, cela démontre une certaine maitrise.

Commentaire de Thierry Roget |

@Pierre, je pense qu’il faut commencer progressivement et linkedin (ou plaxo) permet déjà de mettre un pied dans la trace numérique sans trop s’exposer, juste mettre l’essentiel. le factuel, après ça dépend du métier, mais la deuxième phase pour moi serait le blog. Mais il faut toujours avoir un oeil sur le long terme, bref la prudence s’impose
@Jayer j’espère que tu ne vas pas me jetter, car mon design n’est quand même du top de chez top

Commentaire de Morgan Blog |

Entierement d’accord, je pratique cela depuis 2ans, et je dois dire que ça m’a permis d’avoir un stage sans meme le rechercher, et de limiter les degats quand certains petits malins s’amusent sur mon identité.

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=morgan+jerabek

Commentaire de Mr Xhark |

Je rajouterai : attention à ne pas activer l’indexation de son profil facebook, car c’est en général pas la première impression que vous souhaitez donner 🙂

Commentaire de Yann |

Petit problème : que faire avec les homonymes ?

Commentaire de Kameyoko |

J’ai beaucoup de mal à « publiciser » mon identité et à me faire connaitre sur la toile. Déjà Facebook me saoule. C’est trop une mine d’information pour n’importe quoi, et on ne contrôle pas tout. Après je trouve que ce que je fais sur le web : Blog, Twitter, Netvibes… me regarde c’est perso. Pour ces choses là je préfère communiquer avec mon pseudo. Je pense que j’ai tort mais je ne peux m’empêcher de pas vouloir trop en dire sur mon « espace perso ».  Mes activités, mes goûts, mes hobby ne concerne que moi (et mes lecteurs au passage) pas un potentiel recruteur.

Mais malheureusement travaillant sur Internet c’est probablement une erreur. mais par exemple ça m’embêterait que mon employeur sache que j’aime la littérature fantasy, les mangas…

Gros dilemme dans mon cas.

Commentaire de Mr Xhark |

@Kameyoko : on peut très bien se construire une identité sous un pseudo, et ne jamais dévoiler son nom ni prénom 🙂

Commentaire de Thierry Roget |

@Yann c’est vrai que quand on s’appelle dupont c’est plus difficile!
@Kameyoko : moi aussi j’ai mon jardin secret, dans ce cas, je ne diffuse pas mon vrai nom. Pour le reste, comme je dis , un minimum d’identité sur internet suffit.

Commentaire de Kader |

C’est faux, au contraire, ce n’est pas oblige d’etre visible sur le web.
Et si un chef embauche qq1 sur une page twitter, je doute de son serieux, a eviter.
On juge quelqu’un a son diplome et ses experiences, pas a ses sites webs, aussi sociaux et modernes soient-ils.
Moi je n’ai pas de temps a perdre sur twitter ou autres trucs, et si je le fais, je n’ai pas besoin d’afficher mon nom en gros, ai-je tort ?
Quand avons nous le droit a une vie privee ? Et a quoi servent les pseudos, pour des activites extra-professionnelles souvent ?

Commentaire de Thierry Roget |

@Kader, bien sûr on n’est pas obligé,
ce que je dis c’est dans le cas précis où on veut trouver les coordonnées d’une personne, c’est mieux d’être présent sur le net.
d’autres part, si on ne parle pas de soi sur internet, il se peut que quelqu’un d’autre parle de vous sur internet, et pas forcément en bien! alors pour noyer l’information, il faut mieux encore une fois être présent sur le net (histoire vécue), il faut mieux que l’information où on parle de vous sur internet soit en troisième page d’une requête google.
pour ce qui est de la vie privée, mis à part vivre sur une île déserte, la vie privée elle est un peu restreinte aujourd’hui?

Commentaire de Kader |

Bsr Thierry,
si qq1 parle mal de moi sur le net et que c’est faux, faut lui demande de retirer ces insultes ou porter plainte.
La vie privee depend aussi de nous : faut fermer les rideaux pour les choses privees 😉
Cordialement

Commentaire de Thierry Roget |

effectivement mais ça peut être long et compliqué, en plus si ça dépasse les frontières c’est pas évident,

Commentaire de Faire de la veille internet sur soi-même |

[…] Un autre conseil que je vous donne c’est de laisser vous même vos traces sur internet, évidemment se sera les bonnes traces (Faites comme les limaces, laissez des traces sur le web) […]

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire