Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Facebook, Youtube et les droits d’auteur

27/02/2012 ( Video ) 3 avis


Si vous diffusez des vidéos sur Facebook et Youtube (voire d’autres sites de partage), il faut faire attention de ne pas diffuser des contenus à droit d’auteur, sous peine de suppression de la vidéo ou carrément du compte. En tout cas, c’est ce qui m’est arrivé à deux reprises sur youtube. Une fois pour la diffusion d’une démonstration d’un jeu vidéo Slam II et moins récemment un tutoriel ridicule dans lequel j’avais inséré une bande son d’oiseaux tropicaux.  J’avais juste voulu égayer un peu la vidéo qui était triste à mourir.  On se dit naïvement que notre petite vidéo ridicule ne va pas attirer l’attention d’un mastodonte comme facebook ou youtube, mais ces sociétés ont les moyens informatiques pour détecter si votre vidéo contient du contenu de droit d’auteur. C’est bien sûr, fait par des machines, il est donc à peu près impossible de passer au travers des mailles du filet.

Quand vous utilisez un logiciel de montage vidéo, il y a souvent des bandes sons fournies dans le package, il est clair que vous pouvez les utiliser, mais  juste pour un usage personnel. Cela veut dire en gros que si vous diffusez une vidéo sur les réseaux sociaux avec une bande son récupérée d’un logiciel de montage vidéo, vous violez les droits d’auteur.



“Sauf autorisation, la duplication, le prêt, l’utilisation de ce support pour l’exécution publique et la radiodiffusion sont interdits”

C’est ce qu’on peut voir sur la couverture d’un film en DVD. Et bien c’est applicable également pour internet et tout est question de bon sens. Si on se réunit entre amis à la maison pour partager une vidéo fabriquée par nos soins, on a le droit de visionner la vidéo, mais si on diffuse la vidéo  sur un réseau social, c’est interdit, même si on partage l’information uniquement à notre petit cercle familiale.

Sur le site de youtube, si vous répondez par la positive à une des questions de la liste qui suit, il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas monétiser la vidéo en question. En revanche, si vous ne monétisez pas la vidéo, vous recevrez juste un mail comme quoi la vidéo est susceptible de contenir du contenu à droit d’auteur.

Tout ça c’est logique et pour les apprentis de montage vidéo, il faudra donc créer sa propre musique pour ne pas être importuné. Voilà une nouvelle vertu du net! Il faut devenir musicien!

Pour aller plus loin :

L’article récent sur le journal en ligne cyberpresse.ca : F acebook attention aux droits d’auteur présente également un témoignage d’une internaute qui en toute candeur a publié une vidéo sur internet avec une musique de fond trouvée sur son logiciel de montage vidéo. Facebook a averti l’internaute avec ce message :

Votre vidéo a été retirée, car elle semble contenir des matériaux, comme des clips vidéo ou un fond sonore, appartenant à des tiers

Et voilà! Moi qui voulait publier une vidéo de mes filles en train de chanter “une souris verte qui courrait dans l’herbe” je crois que je vais éviter!

Tags: ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Jonathan @Agence web |

De toutes manières, filet ou pas, il faut faire attention aux droits d’auteurs, si vous deveniez artiste un jour, ce sont les droits d’auteurs qui vontvous payer le loyer ;)

Commentaire de Thierry Roget |

tout à fait d’accord Jonathan

Commentaire de Daniel |

l’idéal serait tout simplement un partage entre youtube, l’internaute qui produit la vidéo et celui qui a créé la bande son. on appelle ça du win win win. Mais dans ce que tu dis, ça semble être du loose loose loose,