Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Esthétisme du site primordiale

02/05/2008 ( blogging ) avis


Blogueur professionnel, tu vas me dire que j’enfonce des portes ouvertes. J’ai lu, j’ai écouté, j’ai regardé les conseils des blogueurs professionnels, j’ai bien compris, et j’ai appliqué, mais rien de tel que de mesurer les effets après l’application.

Le passage de la mise en page blogger et la mise en page wordress est surement pour quelque chose à l’attraction des visiteurs sur ton blog (voilà la porte ouverte). J’avoue que dans ma tendre jeunesse professionnelle, j’ai toujours travaillé dans l’ombre, dans l’arrière boutique. Mais quand tu crées ton blog, tu deviens tout. Tu es une petite entreprise et tu deviens directeur du marketing, de la pub, de la R&D, de la production, des opérations, tu deviens un homme important à tes propres yeux. Je faisais un clin d’oeil ce matin à un grand professionnel du monde médical (Jean-Vital de Montléon) qui vient de lancer son blog, et je lui disais que lancer un blog c’est se mettre la cravate dans le shredder, tu ne peux plus reculer et tu veux en faire une petite vitrine personnelle.



Au départ tu mets quelques vidéos trouvées sur you tube, des petites news sur ta vie perso, et au fur et à mesure en fonction de ton affinité avec l’écriture, ton égo, de ta spécialité et puis plus tard en fonction de tes visiteurs tu peaufines la bète. La métamorphose se fait petit à petit, tu vois que de plus en plus de personnes s’abonnent à ton blog, tu as de plus en plus de visites, et alors tu te dis qu’il ne faut pas les décevoir, alors tu redoubles d’efforts pour proposer un contenu qui te semble intéressant, tu parles de ta passion, tu crées plusieurs blogs car tu peux traiter de plusieurs sujets, tu as de nouvelles idées, tu approfondis ta technique, et tu deviens un accro! Un drogué, enfin pour moi, c’est ce qui se passe. La récompense là dedans? Et bien, c’est ton audience, qui s’accroit, cela flatte l’égo, et parallèlement tu gagnes quelques dollars avec tes pub en lignes.

Tout cela pour dire, que le fait d’avoir peaufiné ma vitrine à fait bondir le nombre de mes abonnés pas deux. et cela en deux jours. Alors voilà, si tu veux bloguer, fais le très sérieusement, car la satisfaction est permanente.

articles similaires : Un peu de philosophie

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------