Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Des outils pour apprendre à lire plus vite (gratuit et en ligne) [maj avec readsy]

30/06/2014 ( outils ) 5 avis


La plupart des lecteurs comme moi ont une vitesse de lecture moyenne de 200 mots par minute , ce qui est à peu près la même vitesse que la lecture  à haute voix (subvocalisation) . C’est cette  voix intérieure qui  nous  empêche d’atteindre des vitesses de lecture plus élevées. Bref on ne peut pas lire plus vite qui si on parlait, car c’est de cette manière qu’on a appris à l’école et c’est totalement claqué en dur dans notre cerveau.

Pour déprogrammer le cerveau et commencer à lire plus vite,  il suffit de taper sur google « lecture rapide » pour trouver des tas de recettes. Pour ne pas trop se faire arnaquer, la page de wikipedia va un peu vous guider (http://fr.wikipedia.org/wiki/Lecture_rapide). En tout cas, sur internet on vend pas mal de méthode miracles et personnellement ça me fait fuir. C’est pour ça que j’écris ce billet pour présenter des outils gratuits.



Donc pour éviter de payer quoi que ce soit pour apprendre à lire, vite, il faut trouver des outils gratuits sur internet. Donc le premier réflexe sera de googler  » Free online speedreading » et hop on va trouver des trucs à tester.

Il parait que  si on lit avec le doigt qui glisse sur les mots,  on peut lire plus vite. Il faut faire glisser le doigt plus vite que si on faisait une lecture à haute voix pour que ça marche.  Voilà une méthode qui semble assez logique.

Le principe de services présentés ici est simple. Il faut copier un texte et ajuster quelques paramétres pour lancer la lecture. Le but étant de filtrer la lecture en focalisant sur un mot à mot ou un groupe de mot, sans avoir une vue exacte de l’ensemble du paragraphe. (C’est tout l’inverse de la lecture en diagonale).

Lecture rapide en ligne avec copier coller.

 Eyercize.com/practice/paste_read (programmable).

Avec ce service en ligne, il est possible de paramétrer la lecture en fonction de plusieurs critère. (la vitesse, le nombre de mots surlignés, la grandeur des passages à afficher, la taille de la police et le nombre de ligne à visualiser).

Spreeder.com (plus simple)

De la même manière, il est possible de paramétrer la vitesse et le nombre de mots par pas de lecture.

Avec ces deux services en ligne on a de quoi pratiquer tranquillement. Le problème étant tout de même de se souvenir de l’url et de faire un copier collé du texte.

readsy.co (un autre avec création de compte pour choisir d’autres vitesse)

Dans l’exemple qui suit, la lecture se fait à 300 mot pas minute, on peut réduire ou accélérer la cadence, copier un text ou l’extraire d’un url.

Tout cela prend du temps, il faut donc passer à une étape supérieure qui est l’installation d’un bookmarklet.

Les bookmarklets de la lecture rapide

Avec les bookmarklets, il suffit de sélectionner un texte sur une page internet et pour ensuite cliquer sur le bookmarklet qui sera installé dans votre barre d’outil.

readsy.co/#about

on retrouvera le bookmarklet de readsy sur cette page.

Spreeder.com/bookmarklet

Avec ce bookmarklet vous serez redirigé sur le site spreeder.com avec le texte sélectionné, il suffira d’appuyer sur la touche play pour lancer la lecture.

Squirt.io

Avec ce bookmarklet vous n’aurez rien à régler si ce n’est que la vitesse de lecture. La lecture se fait mot à mot et il n’y a pas de possibilité simple de retour en arrière.  Dans cette méthode, le milieu du mot est en rouge, ce qui est censé augmenter la concentration.

Extension chrome pour la lecture rapide

Les bookmarklets ont l’avantage de ne pas surcharger le navigateur et d’être compatible avec tous les navigateurs qui se respectent. Pour un usage intensif, il faudra passer à l’extension chrome

Read fast – Speed Reading Extension

Il existe plusieurs extensions à tester, mais focalisons sur cette première extension et à vous ensuite d’en tester d’autres. Avec cette extension, il suffit de sélectionner un texte pour ensuite appuyer sur l’icone « R » qui va se trouver dans l’ominabarre.

Conclusion

Après ce petit voyage exploratoire, je ne peux pas prouver que ces méthodes soient super efficaces. Le défi est de lire plus vite, sans toutefois perdre dans la compréhension d’un texte. Mon avis? et bien si je lis un roman de Balzac avec ces méthodes, c’est un peu comme si je buvais un verre de Château Lafite  dans un verre en plastique et d’un seul trait  sans le déguster. Je me demande aussi pourquoi on n’apprend pas à lire rapidement à l’école. Ok à l’école on n’apprend pas forcément les trucs importants de la vie.

 

 

Étiquettes : , ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Wilbird |

J’avais testé Spreed pour Firefox : http://lenewbie.com/2014/03/06/lecture-rapide-spreed-pour-chrome/
Le problème avec ce type d’outils, c’est que s’ils sont séduisants au début de par leurs résultats, ils deviennent vite fatigants à utiliser. Et puis je ne suis pas certain que ce soit vraiment bon de fixer longuement un point sur l’écran sans bouger les yeux.
En tout cas, c’est une expérience intéressante.

Commentaire de Uiop Dev C# |

Bonsoir,

En definitive avez vous reussis a apprendre a lire plus vite avec ces differentes methodes?
Merci

Commentaire de Thierry Roget |

@Uiop Dev c’est un peu comme la gym, faut pas s’attendre à des résultats instantanés. en tout cas, je trouve que ses méthodes font travailler certaines partie du cerveau qui n’ont jamais été sollicité, je conseille vraiment d’essayer avec les bookmarklets

Commentaire de cenex |

Bonsoir Thierry Roget,
J’écris ce commentaire pour vous remercier de cet article, qui je pense va beaucoup m’aider comme l’article sur la dactylographie. Encore merci
Cordialement,
Votre chère lecteur

Commentaire de Thierry Roget |

@cenex toujours content d’avoir un retour sur les articles que j’écris!

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire