Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Commment ne rien oublier ou perdre sur internet

17/12/2015 ( Management ) 3 avis


Gérer sa vie numérique, n’est pas chose simple. Il faut être très méthodique et partir du principe que tout doit être accessible sur un mobile et n’importe où dans le monde. Il faut aussi se rappeler où se trouvent les documents qu’on sauvegarde et ne pas oublier tout ce qu’on a pu découvrir sur internet. Il faut aussi éviter de mettre tous les oeufs dans le même panier… Tout cela fait, qu’une bonne méthode d’organisation s’impose. De mon côté, elle est poussée à l’extrême et j’en parle donc dans cet article, puisse cet article inspirer mes lecteurs.

J’utilise un nombre conséquent de services, certains de mes contenus ne sont pas forcément dupliqués, j’ai peut-être le défaut de faire trop confiance à la sauvegarde en ligne. On verra dans le futur si j’ai raison ou pas.  En fait, le fait de miser beaucoup sur les services en ligne est drivé par une composante qu’on ne peut pas avoir sur un pc, c’est la composante de recherche et d’organisation. La vérité c’est qu’on trouve plus facilement son contenu numérique sur les services en ligne que sur un PC.



Ma vie numérique sur partage autour de 5 thèmes;

  • La veille internet,
  • La photographie,
  • La vidéo,
  • Mes espaces de stockage.
  • Mes services de communication (skype, whatsapp…).

Veille internet

Ma veille ne change pas trop au fil des années, elle consiste à scruter quelques centaines de flux RSS, filtrer mes mails et regarder quelques news sur youtube. Le tout est ensuite mâché dans mes blogues et redistribué vers les réseaux sociaux. Côté réseau social, rien de très innovant, car j’utilise le top 4 des réseaux sociaux : facebook, linkedin, twitter et googl+, j’utilise scoop.it aussi de temps en temps.

Veille internet par thierry roget

Veille thématique

Cette veille est un peu nouvelle pour moi : Exemple ; si j’ai l’intention d’aller à Londres, je m’abonne à un maximum de blogues tumblr et de compte instagram qui parle du sujet « Londres ». Quant je trouve une information sympa sur tumblr , je fais un « reblog »sur est de mes nombreux blogues tumblr : celui qui parle de Londres. De même  quand je trouve une information intéressante sur instagram, je fais une copie d’écran et je blogue la copie d’écran sur tumblr (tordu non?) . C’est tordu, mais grâce la gestion de tag sur tumblr on retrouve vite l’information,  Je fais également la même chose pour d’autres applications, avec la technique de copie d’écran.

Veille thématique par thierry roget

La photographie

Côté photographie, l’axe principal se situe sur flickr, Tout est stocké sur mes disques durs, mais en fait tout est très bien rangé et répertorié sur flickr (pas tag, par personne, par lieu, par album…). Flickr est tellement puissant en terme de gestion des photos qu’il m’est plus facile de récupérer mes photos sur flickr que sur mon disque dur.

J’utilise instagram sous forme de journal de bord et toutes mes photos instagram passent sur un blogue tumblr  via IFTTT) qui me permet de faire des filtres savants à partir des hashtags. Blogger est le blogue famille avec nos petites photos de famille qui n’intéresse que nous .  Piscsurge.com est fait pour le partage d’album photos. G+ ou picassa, maintenant nommé aussi google photo permet aussi de retrouver les photos qui sont aussi disponibles sur blogger. L’avantage de mettre ses photos sur google photo, c’est qu’on peut le retrouver en écran de veille sur chromecast.

Coté dropbox, je l’utilise uniquement pour quelques photos, mais je pense que ça ne va plus durer longtemps. Car je dédie drobpox uniquement à ma gestion administrative et aussi à la diffusion de fichiers de son sur mes blogues

gestion des photo sur internet

La vidéo

C’est simple tout est sauvegardé sur youtube, il faut juste gérer plusieurs chaines youtube et mettre les photos de famille sur un chaîne non répertoriée sur youtube.

Les sauvegardes des données

Que je parle de sauvegarde,ici,  je parle de sauvegarde de mes fichiers administratifs.

  • Drobpox pour toutes mes factures, extrait de comptes, fichier pdf, papiers d’identité….
  • Box pour sauvegarder tout le contenu de mes blogues : (base de données, photos, wordpress).
  • Google drive me sert à éditer mes textes et mes feuilles de calcul.
  • Simplenote est un calepin bien utile qui me permet de me maintenir à flot avec mon vocabulaire anglais. Vous pouvez bien sûr utiliser cet outil pour n’importe quel type de note.
  • Keep pour la prise de note temporaire synchronisé avec mon mobile . (usage quotidien).
  • Gmail où je n’efface presque rien, j’y retrouve très facilement mes petits grâce au moteur de recherche intégré et la gestion des libellés poussée à l’extrême.
  • Le navigateur Chrome  pour gérer mes milliers de favoris. C’est impressionnant ce qu’on peut faire avec la barre de favoris. De plus , comme on peut faire une recherche savante avec dewey dans les favoris, on peut retrouver l’information très rapidement, il n’y a même pas besoin d’être très ordonné.
  • One drive de microsoft, n’est utilisé que pour faire des tests.

gestion des communications

Les communications

Y a t-il encore des gens qui vous téléphonent? Whatsapp est carrément détrôné toutes les messageries du monde. Récemment, j’ai mis un peu d »argent sur google hangout phone. De ce coup skype est devenu un back up au cas où google hangout phone ne marche pas. Viber est le gros concurrent de whatsapp, mais franchement c’est whatsapp qui est le roi dans l’affaire.  Vu qu’au Brésil, on vient d’interdire whatsapp pour deux jours, j’ai aussi l’application « Telegram« 

Conclusion : voilà ma méthode de classement de ma vie numérique. De cette façon, je n’oublie pas grand chose et je n’ai, pour l’instant pas perdu beaucoup d’archives, c’est donc une méthode éprouvée.

 

 

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de gojcg |

Bonsoir,
Dans le thème veille (étendons-le à alerte), n’auriez-vous pas une (des) idée(s) pour alerter le plus tôt possible l’internaute de l’annonce, dans les mois à venir , d’un événement qu’il espère, dans les conditions suivantes :
il lit une page descriptive, fort éloquente, sur un événement qui vient de se passer ; et il pense : « j’ aurais aimé le voir ; la prochaine fois qu’il se reproduit … »
Un moteur de recherche personnalisé, website watcher doivent permettre de régler la question mais n’y a-t-il pas mieux, plus simple, plus automatique ?
Merci

Commentaire de Thierry Roget |

@gojcg ce que tu cherches est assez difficile à faire, sinon de souscrire un service d’alerte du type google alerte, c’est tout ce que j’ai en tête!

Commentaire de gojcg |

merci

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire