Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Comment les grands sites internet font de l’argent

24/09/2012 ( idée de business ) avis


Parfois je me demande comment les sites internet font de l’argent! Par exemple, je sais que le site Delicious.com n’a jamais fait d’argent  et pourtant il a de la valeur puisque les créateurs de Youtube, l’ont racheté à Yahoo pour 5 millions de dollars que yahoo avait acheté pour 15 millions de dollars à son créateur Joshua Schachter. Ce même personnage a lancé jig.com un site de question réponse qui  a priori semble mourir à petit feu.  Mis à part le fait de rêver d’être racheté par google ou facebook, certains modèles de rentabilité sur internet sont vraiment défaillants.  Encore un exemple, le site feedburner racheté par google pour 100 millions de dollars, va sûrement fermer ses portes faute de rentabilité. Les exemples sont tellement nombreux qu’un blogue ne suffirait pas pour raconter tous les échecs. Comme les sites disparaissent très souvent, j’ai créé un tag (Cimetiere)  sur certains de mes billets. Qui se souvient de formulist? de eblog? de monpatelin.fr?  de twitshot…. ?  Beaucoup de geeks de plus de 35 ans se souviennent sûrement de Geocities?

L’exemple le plus flagrant du moment c’est le site instagram. Acheté pour 1 milliard de dollars, (ok c’est moins vu que l’action de facebook a été divisée par deux depuis son introduction) . Ce site ne fait pas un centime de revenu! Pas de pub, pas d’abonnés payants, pas d’affiliation, pas de vente de données….  Incroyable non!



Pour savoir comment les site  internet monétisent leur activité, il suffit d’aller sur le lien  rcs.seerinteractive.com/money pour essayer de comprendre.

How do the make money (comment font-ils de l’argent)?

Cette page internet nous permet de découvrir un peu le modèle économique des sites internet. Il suffit de cliquer sur les cercles représentant le logo de 50 sociétés les plus connues sur internet pour découvrir si la société fait ou non de l’argent et comment elle fait de l’argent.

Exemple grooveshark (qui est mon site préféré d’écoute de musique en ligne)  n’est par renrtable. Son modèle économique est basé sur la pub et les abonnés et ça ne suffit pas encore à rentabiliser le site.

Il ne s’agit tout de même que d’une analyse un peu superficielle du  modèle de rentabilité des sites, en effet ce n’est pas parce qu’un site est rentable qu’on est assuré qu’il ne va pas fermer ses portes, il y a d’autres critères d’évaluation des sociétés (heureusement). Pour nous pauvres internautes, il s’agit de prévoir un peu qui va fermer ses portes dans les 10 prochaines années et  surtout les sites qui hébergent un peu nos souvenirs (dropbox, facebook, blogger, tumblr…). Imaginez, par exemple, que blogger ferme ses portes? Voilà une belle catastrophe en perspective!  Malheureusement, je n’ai pas la boule de cristal !  Tout ce que je peux dire, c’est qu’il faut au moins mettre ses données  à deux endroits voir trois endroits différents sur internet pour être sûr de ne pas un jour, voir tous nos bons souvenirs disparaître. Encore une fois le bloc note papier, c’est la chose la plus fiable.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------