Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Cartographie des liens géolocalisés et des contripbutions sur wikipedia wouah!

30/01/2013 ( Trouvailles ) 1 avis


Je n’imaginais pas qu’on puisse établir une cartographie issue de l’encyclopédie en ligne Wikipedia, mais en lisant l’article sur  olihb , on se rend compte qu’un certain nombre de liens de l’encyclopédie font appel des lieux, des villes. D’autres part on peut aussi visualiser sur internet la cartographie des contributions sur wikipedia, c’est une autre approche pour mesurer peut-être le niveau de culture d’une nation qu’on peut trouver sur wikiproject.oii.ox.ac.uk.

Cartographie des liens géolocalisés

Le principe

On utilise le contenu géographique de Wikipedia qui prend en compte les liens entre les articles. En d’autres termes, si un article est géo -codé (c’est-à-un article associé à un emplacement comme une ville) pointe  vers un autre article géo-codé, une ligne sera tracée entre ces deux points.



Récupérer toutes ses données et les mettre sur une carte est un travail plutôt compliqué pour un néophyte, mais le résultat est devant vous.

Il faudra tempérer sur l’omniprésence des liens entre les pays anglophones, mais c’est normal, car il s’agit d’une extraction de la base wikipedia en anglais. Je serais curieux de pouvoir visualiser la carte de wikipedia française.  Nos amis les gaulois de Belgique ont, encore une fois plus de lien, tout comme les hollandais. C’est pratiquement proportionnel au nombre de checkin sur foursquare

Pour vous amuser à visualiser plus d’endroits sur le monde, aller sur olihb

Cartographie des contributions

Et si quelqu’un travaillait sur le nombre de contributions wikipedia au kilomètre carré? Et bien, ça existe aussi sur le  site expérimental  wikiproject.oii.ox.ac.uk. Ce site est tout à fait extraordinaire, car on peut y faire des filtres en fonction de la langue, du pays et du type de contribution (image, lien, nombre d’auteurs…..)

Exemple si je veux visualiser la densité de mots au niveau mondial des articles écrits en français , on peut réaliser ce genre de carte . Il est clair que dans ce cas, c’est la France qui remporte le gros lot, mais on s’étonnera surement de certains points plus clairs comme la zone de la Colombie, du Guatamala  ou le sud du Brésil qui comportent  un grand nombre de contribution en langue française !

Conclusion : l’ère dorée du géomarketing

Je ne pense pas que l’équipe wikipedia revende ses données à des sociétés de marketing. Un docteur en géographie, pourrait certainement écrire plusieurs thèse sur le sujet! Maintenant qu’on a compris que même sur wikipedia on peut tirer la substantielle moelle  des méta informations, on peut imaginer ce que font les gens de facebook et google avec leur données. Un vrai trésor de datamining !

Étiquettes : ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Florian |

Impressionnant ! Et super joli en plus

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire