Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Camboriu, la suite

19/02/2008 ( Perso ) 0 avis




Pour se donner une petite idée de l’architecture, ici à Camboriu les entreprises de constructions cherchent désespérément des terrains à bâtir, et quand ils en trouvent un, ils font tout pour optimiser les mètres carrés. Témoin la photo à droite. On peut imaginer qu’avec ce genre d’immeuble on ne se trouve pas sur une zone sismique. Je ne sais pas si la famille qui vit au dernier étage de cet immeuble maigrichon s’y sent à l’aise. Cet immeuble est situé devant la plage, et les terrains encore disponibles sont devenus très rares. Il y a encore quelques villas en bord de mer sur cette baie de 7 kilomètres, mais elles sont rares et les investisseurs harcèlent les propriétaires pour les acheter, les détruire et y construire encore plus de gratte-ciels. Voilà notre Camboriu qui, il y a une bonne cinquantaine d’années n’était qu’un gros marécage avec quelques baraquements de pêcheurs. J’ai connu Camboriu en 1989, la ville était déjà contaminée par les immeubles, mais le nombre d’habitant était deux fois moins élevé qu’aujourd’hui. Maintenant les immeubles de grande hauteur sont construit sur la deuxième avenue qu’on appelle Avenida Brasil et sur la troisième avenue. La quatrième avenue est encore pourvue de pavillons, mais d’ici encore une bonne vingtaine d’année tout cela ne sera que grands immeubles. La photo de gauche a été prise en 1962.



Étiquettes : , , ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire