Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Ç Æ Å È Ò Comment les retrouver sur le clavier

06/05/2013 ( Code is poetry ) 2 avis


Les caractères spéciaux! Quand vous devez taper le c cédille  majuscule, il faut soit passer par une insertion spéciale, soit connaître le code html en appuyant sur les touches “alt 0199″. Et si vous voulez taper © il faut taper “alt 0169″. On peut apprendre par cœur les raccourcis de touche ou mettre un post it sur son pc avec les caractères les plus communs. Ces raccourcis de touche sont en fait, des Codes HTML qu’on retrouve un peu partout sur pas mal de sites internet et notamment sur le site  unicode-table.com qui peut servir de pense-bête.



Pour utiliser ce service en ligne, il suffit de chercher le caractère puis de  cliquer dessus et voir le code html. Exemple pour le Ç  : on voit le code html ” Ç” qu’on devra répliquer avec le clavier avec un raccourci de touche “alt 0199″.

Personnellement , je n’ai pas encore trouvé mieux que de créer une page papier avec tous les caractères  à portée de la main. J’ai surligné les caractères les plus utilisés. Comme quoi le papier sert encore à quelque chose.

code html pense-bête

Vous pouvez retrouver cette feuille sur https://docs.google.com/spreadsheet code alt ou  la consulter directement sur ce billet .

Notez que pour un usage intensif, il est préférable d’apprendre par coeur les raccourcis de touche des caractères les plus utilisés. Heureux les anglophones qui n’ont pas ce problème. C’est d’ailleurs pour ça que l’anglais est la langue universelle.

Tags:




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Crack-net |

le C cédille majuscule je l’utilise fréquemment même si en Français on ne met pas de cédille au C majuscule ;-) Du coup je connais par coeur le code alt128.

Commentaire de Ç Æ Å È Ò Comment les retrouver sur le clavier | Formation 2.0 |

[…] See on roget.biz […]

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire