Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Aweber et la newletter: feedback après un mois d’utilisation

26/10/2010 ( Monetisation de blog ) 5 avis


Il y a un mois j’annonçais la mise en place d’un outil de e-marketing appelé aweber.  En parralèle mon e-collogue Olivier Rufin annonçait la mise en place d’un outil concurrent  Gérer newsletters avec mailchimp.  Je vous livre donc un peu mon ressenti sur le sujet de l’outil aweber



Les chiffres

Focalisons sur roget.biz

où j’ai obtenu 117 abonnement et déjà 37 annulations soit 27% de desinscriptions,

progression abonnés

Ce qui est étonnant c’est le nombre de personnes qui souscrivent et qui ne confirment pas leur abonnement.

Cela s’élève à 50% ! Cela dit, la procédure d’inscription est lourde, puisqu’il faut faire une demande et ensuite confirmer (double optin). Cela permet d’être sûr que les personnes sont bien volontaires à recevoir la newletter! D’autres part, il y a peut-être des filtres antispam puissant qui jettent directement les mails à la poubelle!

Nombre d’ouvertures des mails

Pour l’instant je n’arrive pas à distinguer les ouvertures de mail de bienvenue et les mails de mise à jour du blogue, les statistiques ne sont pas très claires sur le sujet

taux d'ouverture des mails

Nombres de clics vers mon blog

Si les mails ne sont pas tous ouverts, les liens que contiennent les mails les sont encore moins! On peut évaluer sur ce graphe que la moyenne tourne plutôt à 5 clics par broadcaste soit environ 4%.  (Je n’ai pas opté pour une lecture complète de l’information, il faut aller sur le blogue pour lire le reste de l’information)

Voilà donc pour les statistiques

Quelques explications du jargon

A) Ce qu’on appelle le Followup

c’est dans mon cas, le mail de bienvenue sur ma newletter que j’envoie à chaque nouvel abonnement. Ce followup peut être associé à une lettre d’information qu’on peut envoyer régulièrement à l’abonné. (hors mise à jour du blogue)

B) Le broadcast (broadcast rss)

Dans mon cas, le broadcast c’est l’envoie de la mise à jour de mon blog qui est pratiquement journalier hormis le week-end.

C) Unique

C’est le nombre de clic dans le cas du dernier graphique.

Mes impressions générales

  • Je trouve que prendre 117 abonnés en un mois est un bon chiffre. Cela est dû à la mise en valeur de la demande d’abonnement dans la barre latérale, chose que je ne faisais pas quand je faisais mes abonnements  sur feedburner
  • Je n’ai pas migré mes 67 abonnés à la newletter de feedburner, j’attends d’y voir plus clair
  • Je n’ai pas activé l’option pop-up. Cette option permet d’ouvrir une fenêtre sur mon blog lors d’une visite pour inciter le lecteur à s’abonner.  Le truc quand même un peu énervant

Points positifs

  • l’équipe Aweber est très pro, elle répond à nos questions dans la journée
  • la lettre d’information envoyée par Awebber est vraiment utile pour comprendre quand on est un newber!
  • j’ai appris un peu plus ce qu’est l’e-marketing

Points négatifs

  • Certaines parties des lettres d’information ne sont pas traduisibles en français, elles sont imposées en anglais. J’ai fait une demande à l’équipe aweber: réponse ce n’est pas à l’ordre du jour (on préférera mailchimp sur ce coup)
  • On ne peut pas customiser la page de désabonnement, elle est donc en anglais et basta. (bien qu’elle soit tout de même comprehensible)
  • J’ai testé la newletter sur yahoo et les accents nous arrivent un peu comme des hiéroglyphes (c’est pas terrible)
  • Nous sommes facturés au nombre d’abonnés totaux:  les désabonnements sont également facturés. Il est possible cependant de faire une demande à l’équipe Awebber pour nettoyer les mails des personnes qui se sont désabonnés.

Comment monétiser ce service

  • En insérant des liens d’affiliation à chaque mise à jour, c’est à dire à chaque envoi de mail
  • En insérant des courriers personnalisés en dehors de la mise à jour du blog. A ce titre dans la lettre optin, il faut clairement indiquer  qu’il y aura ce genre de mail envoyé de temps en temps

La suite

  • J’en ai pris pour un an, donc je continue
  • Je vais importer les abonnés feedburner
  • Migrer vers un autre service n’est pas compliqué, il suffit d’importer les listes de mail et désactiver l’option optin du nouveau service

Conclusion

  • Quand on désire monétiser un blogue, la lettre d’information semble être une bonne solution, mais pour l’instant mon opinion sur je sujet reste un peu mitigée Il est clair q’avec le temps, avoir une bonne base de 5000 abonnés, ce genre de service doit être rentable. Si je continue au rythme de 100 abonnements par mois, d’ici 4 ans, j’aurais ma base de 5000 emails (toujours optimiste le roget). En admettant que je trouve un annonceur qui veuille me payer 10 centimes par mail pour une annonce, ça devrait rapporter 500 € par envoi, et si je fais 4 envois par mois, c’est confortable!
  • Y a pas de secret, il faut juste bosser !

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Fabrice |

Intéressant ton retour. Reste à comparer avec l’autre service et à faire un retour sur la monetisation de ce service!

Commentaire de weetabix |

Comme dans tout service, il faut bosser pour le rentabiliser…
Dans ce sens, aweber ne diffère pas de Feedsburner ou Mailchimp …

Commentaire de Cedric |

Hi Thierry,

Je suis surpris que tu sois que « mitigé » à propos d’Aweber.
Je voudrais revenir sur plusieurs points.

En fait tu as eu 154 inscritpions et 37 abonnements, c’est un peu différent de ce que tu as annoncé. De plus le nombre d’abonnés qui se désinscrivent va diminuer par la suite, là des curieux étaient inscris et ce sont désinscris quelques jours après (comme moi par exemple! je te suis deja par rss)

Pour régler le problème d’accent dans Aweber, tu dois changer la source de tes broadcast de UTF à iso je ne sais plus combien (je te retrouve l’info si tu veux)

J’espère que tu auras plus de 4000 emails en 4 ans! La croissance n’est pas linéaire, elle s’accélère car tu as le « momentum » qui travailles pour toi.

Pour la monétisation, il faut abandonner le modèle magazine ou un annonceur te paie à la vue, par clic ou par email, tu dois faire de l’affilaition. Si tu proposes un bon produit à ta liste de 10 000 personnes qui sont intéréssés par ta thématique => ventes = comissions.

De mon côté Aweber est le meilleur investissement que j’ai pu faire sur mon blog.

Commentaire de Thierry Roget |

Cedric, Aweber, c’est un peu comme excel, il faut plonger dans tous les paramètres, merci pour le truc utf, je vais creuser. ce sont mes premières impressions, Pour le nombre d’abonnement, ce qui est important c’est le nombre de personne qui ne confirment pas leur abonnement impressionnant. Enfin il est clair que je ne vais pas quitter ce type de gestion de mail, il y a du potentiel sur la durée.

Commentaire de Thierry Roget |

Cedric pour le coup des hiéroglyphes, c’est dans le template des broadcast RSS qu’il faut changer. Cela dit, avec gmail, c’est parfait, c’est en testant avec Yahoo que c’est une catastrophe, même avec le bon code D’autre part je me suis aperçu que je n’avais pas fait de broadcast RSS sur 1 blogue.net, ça ne risquait pas de marcher!

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire