Cocktail Web

Actualité des outils du Web



Les Serious Games, Pour qui ? Pourquoi ?

02/11/2010 ( Elearning ) 2 avis


 Les Serious Games, Pour qui ? Pourquoi ?

Sans doute avez-vous déjà entendu ou lu ces deux mots sans vous être penché dessus parce qu’ils ont une signification trop bien connues. Certains parce que le mot jeu vous inspire la vue d’adolescents devenus accros aux jeux vidéo, ou d’autres parce que le mot sérieux ne les attire pas. Les Serious Games, traduit en français Jeu Sérieux, voilà bien deux mots en totale contradiction et pourtant, ils s’avèrent des plus efficaces en matière d’apprentissage.



Selon la théorie d’Edgar Dale, pédagogue, le jeu et la simulation nous permettraient de retenir 90 % du contenu, contre 50 % en vision/écoute, et seulement 10 % en lecture. Plus l’implication dans une activité est grande, plus l’information sera retenue à long terme. Remarquons d’ailleurs que notre mémoire n’est pas seulement cérébrale et visuelle mais également motrice. Il suffit de prendre en exemple un mode d’emploi qui ne sera compris que lorsqu’on aura procédé manuellement à l’utilisation d’une machine.

Un Serious Game permet une mise en pratique concrète (immersion) mêlant l’utile (le sérieux) à l’agréable (le jeu) avec pour finale une victoire stimulant la progression. Un Serious Game a l’avantage de faire évoluer le joueur à son propre rythme évitant ainsi certaines contraintes.

Un Serious Game a pour but de sensibiliser, apprendre, communiquer, informer ou encore promouvoir un produit (publicilité) ou s’entraîner mentalement et physiquement (Wii).

Il touche tous milieux professionnels, tous publics, toutes les générations et tous les domaines : éducatif, publicitaire, social, politique, religieux, environnemental, humanitaire, entreprise, etc…

Il s’utilise sur PC, Mac, DS, consoles, smartphone, Ipad, Iphone, Wii,… de la technique flash jusqu’à la 3D.

Selon une étude réalisée par European Schoolnet, le fait d’être immergé et impliqué rapporte plusieurs faits positifs : l’autonomie de l’apprentissage tout en avançant à son propre rythme, une implication plus grande du participant, une confiance en soi, une auto-critique et un réel progrès permettant la répétition.

Jane McGonigal, quant à elle, s’est penchée sur la question de savoir pourquoi on s’investit plus dans un jeu que dans la vie réelle et que tirer du jeu pour une meilleure progression aux problèmes réels.

Il va s’en dire, les Serious Games sont une nouvelle approche de l’apprentissage dans nombreux domaines et qui s’avèrent très performants. Ils ne sont pas une solution à part entière mais bien un outil complémentaire ayant le même rôle qu’un livre avec ce plus d’immersion permettant une meilleure réussite.

__________________

A propos de Yasmine Kasbi

 

 

 


Infographiste/Webmaster de formation, Yasmine Kasbi travaille en tant que Formatrice/Animatrice dans un Espace Public Numérique (EPN) au sein du Réseau des EPN Wallons (Belgique) dont l’un des principaux objectifs consiste à réduire la fracture numérique en initiant jeunes et moins jeunes à l’utilisation des TIC au quotidien.

Je me suis intéressée aux Serious Games en constatant les effets positifs qu’ils suscitaient sur nombreuses personnes. Chez un adulte, par exemple, l’appréhension de mal faire est assez présente lorsqu’ils n’ont jamais touché un ordinateur. En utilisant des jeux, ils sont tellement concentrés à gagner qu’ils en oublient leurs frustrations au gré du jeu et surpassent ainsi ce qui les bloquaient,.

En mêlant sa passion pour l’écriture (Yakalire dont l’un de ses textes « Fille de la Terre » lui a valu le 1er prix littéraire européen 2007 pour la paix dans le monde) et son métier, elle nous partage ses connaissances de-ci, de-là sur la Toile dont Y’a s’mine de rien joue sérieusement, un blog spécialisé dans les Serious Games qui compte plus de 20 000 visites à ce jour.

J’ai invité Yasmine auteur du blogue yasminejoue.wordpress.com (Y’a s’mine de rien joue sérieusement) à écrire  cet article sur le sujet des  serious game.

Aujourd’hui Experte en Serious Games, elle est membre du jury ENGAGE, un réseau européen destiné à la croissance des activités dans l’apprentissage du jeu dans l’éducation, partenaire du réseau Seriousgame.be et Membre de la Grappe Cluster-Twist Wallonie.

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Romain advergame.fr |

Yasmine le serious game n’a plus aucun secret pour elle. J’ai adoré l’interview toujours très professionnel. Chapeau et bonne continuation à vous. Romain d’advergame.fr

Commentaire de serious game pour que enfants qui apprennent l'anglais : Teeniz |

[…] Si vous ne savez pas ce qu’est un “serious game” vous pouvez lire l’excellent blogue Yasmine Kasbi blog.seriousgame.be qui a parlé de sa passion sur mon blogue cocktail web : les serious game pour qui pourquoi? […]