Cocktail Web

Actualité des outils du Web



9 raisons pour héberger ses photos ailleurs que sur WordPress

20/05/2010 ( photo ) 5 avis


Voilà que depuis un mois, j’utilise très souvent Picassa pour héberger les photos et les images sur ce blog. Je le fais pour plusieurs motifs :

  • Alléger le débit de mon hébergeur.

Bien que j’ai le droit à un transfert illimité par mois, je me dis qu’il vaut mieux séparer les variables



  • Améliorer le temps de téléchargement d’une page

J’ai l’impression que si les images de ce blog sont hébergées  sur un site du type picassa, je vais gagner en temps de téléchargement

  • Alléger le serveur de mon hébergeur

Si tout est illimité, le serveur lui est limité en CPU, j’imagine cependant qu’un système de cache chez mon hébergeur permet de moins solliciter le CPU du serveur mutualisé pour le chargement des photos, mais dans le doute….

  • Gain de productivité

Je ne sais pas si c’est votre cas, mais intégrer une image sur mon blog est parfois long (une bonne dizaine de secondes, voire plus).  Comme je charge mes photos à partir de Picassa, cela va carrément plus vite. (je le fait à partir de blogger!!!)

Bien que mon blog soit protégé par le hotlinking (le hotlinking consiste à utiliser l’adresse d’un fichier publié sur un site Web, le plus souvent une image, pour l’afficher sur un autre site) Maintenant , si quelqu’un veut reprendre une de mes images, c’est maintenant possible et ça me fait plaisir, sutout s’il mentionne mon blog au passage)

  • Gestion des photos plus facile

Bien sur sur wordpress, nous ayons accès à une media library, elle est toute fois limité en paramètre. Retrouver une photo peut parfois prendre du temps.

  • Pourquoi Picassa?

Pour choisir un hébergeur de photos, ne choississez pas un site inconnu, j’ai pris picassa car il appartient à Google, c’est donc relativement sérieux. D’autre part, vu que je consomme également pas mal sur mes blogs hébergés par blogspot, les images sont hébergée également par Picassa, cela me permet de mutualiser mes besoins.

  • Picassa version payante? Pas tout de suite

Picassa est payant à partir de 1 Giga octet de photo, j’utiliser pour l’instant 81 Mega octet soit 7% de la capacité gratuite. A raison d’une moyenne de 30 Koctet par image, j’ai encore une 28000 images à intégrer avant de payer, 5 dollars par an pour un plan à 20 Giga, qui me fera donnera la possibilité d’héberger 600 000 images! De quoi voir l’avenir et si je meurt à l’age de 100 ans, ça va juste me couter 250 dollars

________

Nota: je précise que c’est mon point de vue personnel, je pense que des experts vont me dire que certaines de ses raisons ne sont pas justifiée comme la bande passante, mais c’est mon ressenti général. Car en général, je fais ce que j’écris dans ce blog.

Étiquettes : ,




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de lazzi-factory |

Hé bien en fait, tu as raison 🙂

1) Alléger la charge sur ton hébergeur, c’est un point valide.
2) Le fait de mettre les images sur Picasa signifie que tu héberges tes plus grosses ressources sur des serveurs taillés pour une forte demande (ceux de Google), donc plus efficace que le (probable) serveur mutualisé que tu utilises pour ton site.
3) Enfin, lors du chargement d’une page, un navigateur ne peut faire que deux requêtes en parallèle vers un même domaine. Multiplier les domaines des ressources (fichiers js, css, images…) permet d’accélérer le chargement de la page 🙂

Commentaire de Thierry Roget |

Merci à toi, c’est bien je n’ai pas dis que des bétises, car des fois je me sens un peu seul dans mes optimisations!

Commentaire de Ouguiliang |

et en ce qui concerne les visiteurs venu par recherche d’image, vont t-ils toujours sur ton blog ou directement sur le site picassa ?

Commentaire de Thierry Roget |

non il arrive par les recheche image google, donc directement sur mon blog. De toute façon mon album picassa est privé, impossible d’y accéder

Commentaire de Blog Notes#2 | unsimpleclic |

[…] Via Coktail de Web News […]