Cocktail Web

Actualité des outils du Web



8 journaux intimes sur internet à gérer en ligne et gratuitement et autres idées

26/06/2014 ( blogging ) 20 avis


Bloguer c’est bien, mais il arrive qu’on ait envie d’écrire juste pour soi, rien que pour soi ou encore écrire pour un nombre restreint de personnes. Il est certes possible de revenir à l’ancienne méthode, acheter un cahier et écrire jour à jour ce qui nous passe par la tête, mais avec un cahier, il est difficile de faire une recherche par mot clé! Encore une fois Internet vient à notre rescousse, car il existe plusieurs manières d’écrire des journaux intimes sur Internet, soit avec des applications spécialisée dans le journal intime, sit avec les les réseaux sociaux ou les plates-formes de blogue.

Personnellement, j’écris mes petites notes sur ohlife et sur blogger.  Je viens de remettre cette liste à jour et il s’avère qu’il y a très peu de site qui disparaissent dans ce type de business. Cela veut sûrement dire qu’il y a  un business derrière tout ça.



Maildiary.net

Recevez un mail par jour auquel il faut répondre, vous pouvez également envoyer un mail plusieurs fois par jour si ça vous chante.

280daily.com

De la même manière que le site précédent, vous pouvez recevoir par mail tous les jours un rappel pour que vous écriviez un résumé de votre vie. Attention la restriction, c’est le nombre de caractères limités à 280 caractères. Ce qui est largement suffisant pour le résumé d’une journée.

thelittlememory.com (minimaliste,mais top)

Depuis que le site ohlife nous a annoncé sa fermeture, c’est thelittlememory.com qui remplace ohlife. En effet, il y a une fonction importation des données ohlife qui est donc bien pratique pour continuer à écrire son journal intime. De plus thelittlememory.com propose plus d’option gratuite que ohlife, il ne faudra donc pas s’en priver.

Penzu.com

Ce service est un peu plus vieux que les deux premiers services, il a donc pas mal de fonctionnalités, mais une partie est payante.  L’ergonomie est un peu spéciale à mon goût. (source)

Current.im

Comme certains sont calqués sur le modèle de twitter pourquoi pas ne pas écrire un petit message par jour qui ne dépasse pas 140 caractère. Cela va aiguiser votre esprit de synthèse.  Attention de bien noter votre pseudo et votre mot de passe, car j’ai oublié le mien et il n’y a pas l’option « mot de passe oublié ». Cela en dit long sur le sérieux du site.

Les autres moyens détournés : les blogues et les réseaux sociaux.

Utiliser les plates-formes de blogue  pour écrire ses journaux intime, c’est possible, il suffit de faire en soit de ne pas indexer le blogue dans les moteurs de recherche, soit de limiter l’accès à soi-même ou à un groupe de personne.

Blogger.com

Et oui la plate-forme blogger permet également d’écrire un journal intime, il suffit d’aller dans la patir Autorisations et sélectionner « uniquement les auteurs de ce blog » ou encore « uniquement les internautes que je choisis« . C’est plutôt pratique, et j’utilise cette caractéristique.

WordPress.com

De la même manière qu’avec blogger, vous pouvez créer un compte et créer un blog. Vous pouvez ensuite aller dans les paramètre du blogue (réglage vie privée) et sélectionner l’option « je voudrais que mon blog soit privé, visible seulement des utilisateurs que je choisirais »

wordpress vie privée

Tumblr.com

Sur tumblr, il ne semble pas possible de mettre le blogue existant en accès privé, alors le jour de la création du blogue n’oubliez pas de cocher la case  » protéger avec un mot de passe.

Vous pouvez aussi empêcher les moteurs de recherche à indexer votre blogue via : tumblr.com/settingsdécochez « Autorise les moteurs de recherche à indexer le blog. Bien sûr, si quelqu’un tombe par hasard, votre blogue est en mode public, mais on limite les risques, si on n’ pas créé de mot de passe en premier lieu.

Overblog

Voir le commentaires de gojcg.

Instagram

Pourquoi ne pas créer un compte instagram comme un journal intimes. Il suffit de mettre les photos en privée et de ne laisser personne vous suivre ! ha ha ! Cool

GOOGLE PLUS

Créez un groupe ooù u vous seul figurez

Encore une fois si vous avez des idées de journaux intimes sur internet et qui ne figurent pas dans cette liste, les commentaires sont les bienvenus.

Ohlife.com (mort) (va-t-il être racheté?)

Voilà un journal intime relativement spartiate, qui permet d’envoyer par mail un petit résumé de notre vie. Tous les jours (si vous voulez) vous recevez un mail qui vous demande de remplir votre petit mémo. Sans ce mail de rappel, on oublierait vite que le service existe. Malheureusement la version gratuit n’offre pas de calendrier pour lire le passé, ni le  moteur de recherche.

Je merci d’ailleurs les commentaires passé qui m’ont permis de rééditer ce billet intelligemment.

Première version de cette information : Published on: Mar 24, 2011 puis  Juin 26, 2013 @ 12:00

Étiquettes :




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de gojcg |

Bonsoir.

Merci de ce billet.
Pouvez-vous cependant m’éclairer sur la mention : « visibilité du lien » ? qui figure sur l’image que vous donnez pour WordPress.
En me reportant à http://fr.forums.wordpress.com/topic/ajout-dun-utilisateur-de-la-communaute?replies=10
je lis
Explication sur hiderefer :
Si vous mettez un lien sur votre blog versd’autres sites, ils verront l’adresse de votre blog dans leur liste de référants dans leurs statistiques et il leur sera possible à leur tour d’avoir accès à votre blog…même s’il est privé… Si vous souhaitez l’empêcher, vous devez utiliser hide(cacher)refer(referant).

Faut-il comprendre que lorsque sur un blog privé de Blogger , quand on met un lien à un site, ce site peut voir le blog privé ?
Merci

Commentaire de Thierry Roget |

Pour Id referer , effectivement l’explication du forum est clair, cela dit si on utilise les statistique de type google analytics on verra bien le lien, mais il sera impossible pour quiconque non autorisé d’accéder au site, il aura un refus. Que ce soit sur blogger ou wordpress

Commentaire de gojcg |

Merci encore.
Donc on peut se servir de Blogger et WordPress sans crainte soit pour un usage personnel soit pour un usage limité à un groupe
Sur canalblog c’est peut-être également possible
http://lafaq.canalblog.com/archives/2005/03/16/727036.html
Au revoir

Commentaire de Thierry Roget |

merci pour l’information sur canalblog

Commentaire de Fab |

Tumblr aussi propose de créer son blog avec un accès restreint protégé par mot de passe. L’avantage par rapport à d’autres solutions ? Plutôt que de rentrer les adresses mails de chaque invité ou de les obliger à s’identifier systématiquement, il suffit de leur fournir le mot de passe. Pour accéder au blog privé, Tumblr demandera d’abord de rentrer ce mot de passe.

Commentaire de Thierry Roget |

@Fab merci pour l’information, en fait quand j’ai écrit cet article, je suis allé voir si tumblr offrait cette fonctionnalité et j’ai pas trouvé!

Commentaire de gojcg |

Il se trouve que je me suis « intéressé » à tumblr d’une manière … désintéressée : je cherchais comment savoir ce que fait un site le plus rapidement possible par une procédure quasi systématique et ai pris Tumblr comme test.
J’ai eu une réponsequi me convenait sur http://www.servicesweb20.com/service.php?id=279 et, pour en savoir plus, sur http://www.infos-du-net.com/actualite/dossiers/179-tumblr-blog.html
Il y a encore Alexa : http://www.alexa.com/siteinfo/tumblr.com
Avez-vous des conseils en la matière: je découvre un site ; que fait-il?
Merci

Commentaire de Fab |

@thierry roget : en fait c’est très simple, cela se fait au moment de la création du blog. Il y a une case à cocher pour rendre le blog privé grâce à un mot de passe. Par contre, une fois qu’on a décidé que son blog était privé (ou ne l’était pas), j’ai l’impression qu’on ne peut plus faire marche arrière.

Commentaire de Thierry Roget |

FAb voilà pourquoi je n’ai pas trouvé ! merci, faut donc pas se tromper au début.
Gojcg j’ai pas bien compris ta question

Commentaire de gojcg |

Bonjour,
A/ Tout d’abord un autre blog où les amateurs de blogs privés semblent pouvoir vivre :
Overblog
http://www.over-blog.com/manual/section-glossary_privateblog.html
Requête de recherche : overblog blog privé

Je me suis intéressé (pseudonyme : pcjcg) à la question, ici :
http://forum.pcastuces.com/sujet.asp?f=5&s=37512

B/ Ma question sur la description d’un site se comprend peut-être mieux en écrivant que si je cherche des informations sur les outils pour travailler sur le web, votre blog est une excellente source.
Il faudrait donc trouver la source qui synthétise le mieux ce qu’il faut savoir pour comprendre un site, voire l’utiliser. J’ai posé la question ici, sans trouver beaucoup d’écho : http://forum.pcastuces.com/sujet.asp?f=6&s=49674
Bonne journée

Commentaire de Thierry Roget |

gojcg j’ai peut être une piste pour votre question ici http://bit.ly/Sy1u2. Pour ce qui est des blogues en mode privé, il semble que pas mal de plate-forme propose ce genre de paramètrage

Commentaire de gojcg |

Merci de la réponse que je mets en mémoire pour « read it later » .

Ce que je constate, c’est que les liens c’est bien, mais il faut les « digérer », les exploiter, et y revenir. Ceci nous amène à la question des favoris : là encore, tout dépend de ce qu’on appelle un favori ; il y a différente catégories :

– ceux qui correspondent à des liens à relire à l’occasion,
– ceux qui correspondent à des questions débattues, par exemple sur un forum , et dont la solution n’est pas toujours immédiate
– ceux qui mènent à des sites couramment utilisées.

Différentes questions se posent pour l’utilisateur : leur exploitation effective qui suppose souvent plusieurs consultation donc un bon archivage, la tenue à jour des liens en tenant compte des aléas des connexions, l’optimisation des opérations d’archivage.
Je crains qu’en définitive un logiciel type « base de données » à gérer chez l’utilisateur soit la meilleure solution, la moins contraignante.

Netvouz est un bon outilpour gérer ses sites favoris.Mais des améliorations sont souhaitables
Diigo aussi mais on peut être surpris par la question de la confidentialité (un bon classement en ce qui concerne l’utilisateur) peut être indiscret.
J’ai noté que le site Annotate pouvait précieux pour gérer des liens en toute confidentialité. En effet, il permet de classer en catégories et de représenter des liens sous forme d’icônes.
Au revoir

Commentaire de LinKuFF |

Vous oubliez de parler d’une référence dans votre dossier : http://www.diariste.fr 🙂 qui permet de créer son journal intime en ligne de façon gratuite !

Il offre la possibilité d’écrire de façon privée et publique… le tout de façon sécurisé et simple.

Commentaire de Thierry Roget |

@LinkuFF merci pour le lien je vais tester

Commentaire de Sandrine Piou |

J’ai découvert récemment Flava actuellement en Beta : http://www.takeflava.com

Commentaire de Thierry Roget |

@Sandrine Piou merci pour le lien http://www.takeflava.com et j’ai oublié de mettre à jour avec http://www.diariste.fr/ je vais mettre ça au frais pour la prochaine mise à jour !

Commentaire de Agence de Com PowerWeb |

Si on peut tenir un journal intime sur le web, alors c’est que le web redevient humain.

Commentaire de Tina |

Bonjour Thierry,
Le site allemand https://my.monkkee.com est désormais disponible en français. Le service ultra-sécurisé vous propose de créer gratuitement un journal intime en ligne. Tous les textes sont sauvegardés et encryptés automatiquement, et accessible qu’à vous-même.

Commentaire de Sites comme Ohlife |

[…] conclure, vous trouverez plus de détails sur 8 journaux intimes sur internet à gérer en ligne et gratuitement et autres idées que je viens de mettre à […]

Commentaire de Morgane |

Diariste est le meilleur site !

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire