Cocktail Web

Actualité des outils du Web



3 façons de gérer les spams et les spammeurs;

10/06/2015 ( Utilitaire ) 4 avis


Le mail jetable est pratiquement aussi vieux que le GIF sur internet. C’est parfois pratique et hier, je m’en suis servi afin qu’une « soi-disant » greluche de trente ans (voir l’information Comment se faire arnaquer sur internet : à la recherche d’un homme sur le net)  voulait m’envoie quelques unes de ses photos sulfureuses en petite tenue (MDR) . Oui cette fois j’ai poussé un peu plus la conversation juste pour voir.



C’est donc là que j’ai utilisé le mail jetable magique  clipmail.eu qui permet de créer autant des faux mails qui vont durer (d’après ce que j’ai lu) trois heures. C’est tout à fait le temps qu’il faut pour récupérer un mail de confirmation ou recevoir des photos de la sulfureuse qui veut te faire chanter après un flirt sur le net avec Webcam.

J’ai donc créé mon petit mail qui va bien est j’ai reçu les photos en petite tenue de la dite femme….

Avec ce service de mail jetable, on peut créer jusqu’à 5 faux mail , ce qui est bien suffisant. (ces adresses email se détruise au bout de 3 heures).

Voilà donc à quoi peut servir un mail jetable. Bien sûr, le premier usage d’un mail jetable, c’est d’éviter de se faire spammer quand on s’inscrit sur un service internet, mais aujourd’hui avec les filtres antispam, le mal est moindre.

D’autres techniques pour éviter de se faire spammer.

Gmail le roi

Avec gmail, tu peux par exemple donner ton adresse email, mais en modifiant un peu son « orthographe ».  Tu peux le voir dans la figure suivante. Le secret, c’est que tu peux mettre autant de points que tu veux dans ton mail gmail.

gmail point

ou encore

gmail

Le problème avec la technique du point, c’est qu’on ne peut pas identifier vraiment l’origine de spammeur, j’ai donc une autre technique plus efficace : la technique du plus (+) . où l’on ajoute donc des mot ou des phrases à la fin d’un mail avec des plus partout.

ou encore

Dans ce cas, on peut très bien mettre le nom du service qu’on veut tester à la fin du mail (en ajoutant les + qui vont bien).

Deux adresses mails

L’autre technique c’est d’avoir deux mails (voire bien plus), un mail pour le junk et un mail perso où il est bon d’en limiter la diffusion.

Conclusion : Aujourd’hui, il me semble que les spams ne posent vraiment plus de problème.  Gmail gère bien les spams et franchement, il n’est pas très utile de trop se préoccuper à donner son adresse email à tout va.  J’aime bien la technique du « + » à la fin de gmail car on peut vraiment identifier les spammeurs. Maintenant, quand je vois les jeunes ados qui n’utilisent même plus les mails, je pense que c’est encore un truc de vieux geeK.

Étiquettes : , ,




Delicious Sauvegardez sur delicious! Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Christ |

Le +gmail est un faux ami, comme les points additionnels : ta vrai adresse est lisible.
A part connaitre l’origibne du spam …mais c’est déjà trop tard !
J’utilise depuis des années les adresses secondaires de mon compte yahoo.
Exemple le compte pierre.dupond@yahoo.fr a comme racine d’adresse secondaire rototo32. Je dispose donc de 500 adresses renouvenables ou alias du style rototo32-rogetbiz
SI je recois des spams sur cette adresse : je créé un nouvel alias rototo32-rogetbiz2015, je change l’adresse sur le site incriminé et je supprime l’ancien alias.
500 alias max. Chaque alias supprimé libère une place.
Simple, efficace, gratos.

Commentaire de Thierry Roget |

@crhist astucieux ! merci pour le commentaire. Voilàd donc une autre façon de lutter contre le spam!

Commentaire de Bruno Tritsch |

Bonjour Thierry,

Personnellement, j’utilise ce qu’on appelle un catchall pour traquer les vilains spammeurs/revendeurs de fichiers.
Le principe est simple: on réserve un nom de domaine réservé à ces mails et on créé l’adresse mail *@monnomdedomaine.fr et ensuite, vous pouvez donner n’importe quelle adresse mail utilisant ce nom de domaine sans avoir à la configurer, car tout vos messages arriveront dans la même boîte mail, mais vous saurez d’où ils proviennent puisque la redirection est affichée.
Je gère plusieurs dizaines de boîte mail et il est vraiment très difficile d’en garder une non spammée, surtout lorsque des organismes étatiques comme l’AFNIC se permettent d’afficher publiquement vos coordonnées personnelles sur leur site.
En effet, à cause d’eux mon adresse mail personnelle que j’avais réussi à préserver a vite été pourrie par le spam!
Et vous savez la meilleure: ils prétendent appliquer la loi qui, soit disant, les oblige à afficher nos coordonnées publiquement, mais c’est faux et leurs juristes ne savent visiblement pas interpréter une loi qui pourtant est facilement assimilable par un non juriste puisque celle-ci leur impose seulement de collecter les coordonnées des propriétaires de nom de domaine en « .fr », mais nullement à les afficher publiquement!
Bref, on n’est malheureusement pas près d’être tranquille en France.

Cordialement,

Bruno

Commentaire de Thierry Roget |

@bruno merci pour ton commentaire constructif et intéressant.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Ecrire un commentaire