Cocktail Web

Actualité des outils du Web



24 – 1 idées pour bloguer sans stresser, mais au moins une fois par jour

24/03/2010 ( blogging ) 29 avis


Bloguer sans stresser

Bonjour, je réédite ce billet écrit en première version en oct 2008. Ce qui a changé dans mon été d’esprit c’est que le rythme de publication ne doit pas être imposé pour bloguer, il faut vraiment que ça vienne tout seul, sinon il ne faut pas écrire.



Si vous vous êtes donnés comme objectif d’écrire un billet par jour, ce qui est un rythme très honorable et même ambitieux, voilà un peu comment il faut procéder pour ne pas trop stresser

Attention mon rythme est plutôt de trois billets par jour, si j’utilise une partie de ce que je dis, dans ce billet, certains item sont un peu faussés comme celui du buffer qui est pratiquement toujours vide.  Il est compensé par mon outil de veille qui s’affine de plus en plus

  1. Arrêtez de regarder la télé Voilà du temps dégagé pour écrire, à moins que votre blog soit un blog sur la télévision
  2. Ecrire une partie des billets à l’avance. Il y a des billets qui mettent un mois avant d’être écrits complètement. Si vous voulez faire un banc d’essai comparatif de produits, testez un produit par jour et ajouter vos résultats de tests au fur et à mesure.
  3. Programmez l’émission des billets quand vous êtes absent.  Publiez le billet  peut-être à une heure stratégique de la journée pour qu’il soit lu par un maximum de personnes, ceci est un peu théorique, mais si vous avez couplé votre émissions de billet avec twitter, il vaut mieux émettre le billet en début de soirée (heure française)
  4. Constituer un buffer de billets qui permette de réguler l’activité. Une  bonne dizaine d’idées de billets, va vous permettre d’avoir un réservoir de 10 jours. Pas la peine de publier vos 10 articles  le jour même, personne ne vous force à le faire. Si vous n’avez rien à dire, il est utile d’avoir un billet dans le buffer justement pour cette occasion.
  5. Le buffer permet également d’émettre les deux billets du week-end en avance ou vice versa, si vous ne bloguez que le week-end vous pouvez faire vos 5 billets de la semaine.
  6. Prévoir les vacances. Soit on ferme la boutique (blog en Vacances) soit on planifie une série d’article comme des tutoriaux qui n’ont pas besoin d’être vraiment écrit dans l’heure, contrairement à une info de dernière minute sur le dernier buzz. Envisager un guest-blogueur pendant cette période (attention conseil de banquier, je n’ai jamais fait ce genre de chose)
  7. Les articles d’actualité sont relativement faciles à écrire, il suffit la plupart du temps de recopier l’info d’un autre blog généralement US, c’est donc une façon de bloguer sans stress, toutefois sans vraiment de plus value. J’ai remarqué que ce ne sont pas ces billets là qui sont les plus commentés, car les blogueurs généralement ont déjà reçu l’information.
  8. Les articles les plus appréciés sont généralement des listes d’informations comme celle çi, les idées n’arrivent pas d’un seul coût il faut donc décanter les idées et les écrire au fur et à mesure qu’elle viennent à l’esprit. j’ai à peu près 10% de billets ou de début de billet qui attendent d’être complétés. Certains ne sortiront surement jamais, mais une partie sera reprise dans un autre billet
  9. Ayez toujours de quoi noter, une idée ça surgit n’importe où.  Alors il faut savoir réagir très vite et noter ce qu’on a envie d’écrire. J’utilise mon mon PDA indestructible.
  10. Ayez toujours un appareil photo avec vous. Votre banque d’image s’agrandira
  11. Si vous avez plusieurs blogs, certains billets d’un blog peuvent être adaptés à un autre blog. Sur mon blog Apprendreunelangue certains billets sont réécrits et réadaptés
  12. Pour faire une analogie dans la vie du management et de l’entreprise, il faut toujours avoir un ou deux coups à l’avance. Pour avoir un ou deux coups d’avance, il faut avoir de la réserve. Pour avoir de la réserve, il faut connaître ses capacités.
  13. D’autres part, négociez avec vous même toujours un temps plus long que celui que vous estimez  pour faire un billet ou pour décider de la fréquence d’écriture des billets
  14. Réécrivez des vieux billets que vous aimez et remettez les à jour avec de nouvelles idées, y a pas de mal à s’inspirer du passé.  Vraiment pas de mal, regardez les magazines féminins, toujours le même sujet avant les vacances d’été (faites du régime pour cacher vos rondeurs sur la plage et le pire c’est que ça continue à vendre)
  15. Choisissez entre reprendre le même url ou non en fonction de la remise à jour. Si elle est importante mieux vaut créer un nouvel url, sinon, ne faites qu’avancer la date du billet au jour de la réécriture et redigguez vos articles avec des url raccourcis.
  16. Vous avez parlé une dizaine de fois dans l’année sur un sujet donné (par exemple les services de raccourcissement d’url)  faites une compile de ces billets.
  17. Si vous buzzez sur un sujet sur lequel quelqu’un a déjà parlé, ne vous en faites pas, vous avez surement un point de vue différent et  votre manière d’écrire est unique. Les journalistes font la même chose, ils recopient l’article de l’AFP puis y metttent leur sauce.
  18. Avec l’expérience, vos sources d’informations vont s’affiner, vous aurez de plus de sources dans lesquelles puiser. Avec le temps, le rythme que vous vous êtes donné va augmenter tout seul, pour un niveau de motivation égal.
  19. Plus on écrit, plus on va vite à écrire, avec le temps votre plume électronique va s’affiner, votre stress va diminuer, vous pourrez envisager à écrire plus souvent.
  20. Apprenez à écrire avec les dix doigts et sans les regarder, ça vous retirera du stress soyez en certain
  21. Ne vous imposez pas une discipline pour écrire dans votre blog. Un billet dans un blog n’est pas fait pour vous torturer, un blog c’est fait avec de la motivation et de la passion. La discipline c’est fait avec des coups de bâtons et du stress. On obtient rien sur le long terme dans le stress et la mauvaise humeur.
  22. Investissez dans du luxe au niveau informatique, un écran plat relativement grand est un must, tout comme un bon siège de bureau et un éclairage adéquate
  23. Faites des pauses, comme à l’école 45 minutes de concentration, 15 minutes de pause. Revenez après la pause pour relire votre billet et le publier. (je devrais vraiment faire cela plus souvent)
  24. Si après tous ces conseils le blogging vous stresse encore, arrétez de bloguer, vous ne serez plus stréssé. Il faut toujours trouver la source du mal. Personne ne vous impose quoique ce soit.

Étiquettes :




Ecrit par Thierry Roget

------------

» Suivez les commentaires de ce billet par RSS

Commentaires

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Commentaire de Jukien |

Mon point de vue est mitigé…

Pourquoi devrait-on se forcer à écrire ? Pourquoi devrait-on faire en sorte d’avoir toujours quelque chose sous la dent ? Je n’ai aucune obligation, je ne veux pas publier, je ne publie pas, c’est aussi simple que cela. Non ?

Tant que bloguer reste une passion, un plaisir, je ne vois pas comment et pourquoi cela pourrait se transformer en stress… C’est naturellement bien différent pour les blogueurs professionnels.

Jukiens et son denier billet..Johns Wu, le blogueur le plus riche du monde

Commentaire de David |

Idée 22: installez vous dans les Caraïbes ou en Amérique Latine… et bloguer au rythme tropical deviendra en plaisir comme pour c’est le cas pour Roger, Mickou et moi…

Davids et son denier billet..Mise à jour Boxsociety: Loogic via Splush

Commentaire de Thierry Roget |

@Jukien t’as pas lu le numéro 18 je crois, passion no stress
@claro David tienes toda la razon. Va falloir créer la communauté des blogueurs qui vivent sous les tropiques, Cela dit c’est vraiment pas facile, avec le temps qu’il fait en ce moment! C’est le printemps chez nous, les filles sont déjà en micro jupe, et fil dentaire, vraiment c’est dur. Va falloir que je remplisse mon blog brasil.roget.biz de photos des minettes qui font du jogging le matin sur la plage.

Commentaire de Cédric |

Bonjour,
je suis assez d’accord avec Jukien, le principal moteur de publication d’un billet doit être le plaisir.
Mis a part pour les bloggers qui vivent de leur plume, je ne vois pas pourquoi un loisir devrait être stressant.
Sinon, chez nous, c’est pluie, froid, vent, enfin bref temps de m*r*e.

Cédrics et son denier billet..Une semaine sur la toile.

Commentaire de Jukien |

@Thierry : Si si, j’ai lu. Mon commentaire parlait essentiellement des premiers points. Je voulais juste dire que je trouvais tous ces points  parfois contradictoires.

Jukiens et son denier billet..Le PC Dell O2 : un ordinateur écologique

Commentaire de Thierry Roget |

@ a tous
Pourquoi les blogueurs qui vivent de leur plumes devraient stresser?

Commentaire de Jukien |

Parce que leur blog est leur source de revenu. S’ils n’ont plus d’inspiration, s’ils ne publient plus de bons billets, et que leur fréquentation baisse, leurs revenus aussi… Et le problème, c’est que l’argent est nécessaire pour manger…

Jukiens et son denier billet..Optimisez vos images sans déteriorer leur qualité visuelle

Commentaire de Thierry Roget |

ok, je dois être un peu décalé niveau stress, vu que la plage est à 100 mètres de chez moi. Cela dit, je suis contre le stress d’une manière générale,  même au boulot, c’est pour cela que je posais la question.
A mon avis le blogueur pro, le fait avec amour, je lis presse-citron, ça transpire dans sa prose. S’il stresse, (il en faut un minimum) je ne pense pas qu’il soit angoissé.
Pour un blogueur sérieux, je crois qu’une fois un bon lectorat en place, il va se prendre au jeu et va vouloir faire un bon travail sur son blog, il passera donc par une série de phases stressantes, plus ou moins importante.
Pour un blogueur du dimanche effectivement, no stress!

Commentaire de Eric |

Bien vu, effectivement le rythme « blogueur à plein temps » impose une forme de stress mais c’est du stress positif, il faut arriver à réguler cela sinon on se fait bouffer. Mais tous les jobs ont leur stress, et celui du blogueur n’est sûrement pas le pire, tant que, comme tu le dis Thierry, la passion est là 🙂
PS : c’est vachement bien, CommentLuv, je ne connaissais pas

Erics et son denier billet..Colombo d’iPhone, sauce créole (avec un peu de rougail)

Commentaire de Thierry Roget |

Eric tu m’impressionnes, vu ton emploi du temps tu as encore le temps de faire des commentaires chez les autres,
Content de t’avoir fait découvrir comment luv, j’ai puisé ma science chez homosapiens internetus

Commentaire de Thierry Roget |

je tombe sur un article intéressant « Les deux seuls secrets dont vous aurez toujours besoin pour vous motiver » chez Zen Habbits

Commentaire de SICW |

J’ai déjà pensé à un système de buffer pour certains sujets intemporels.
Mais le problème est que j’ai tendance à les oublier, car des idées fraiches viennent prendre le dessus.
Sinon je n’ai jamais réédité d’ancien billet, ou fais de compil. J’ai déjà vu que tu pratiquait cela Roger, quels résultats à tu eu?
Bon Week-end!

SICWs et son denier billet..Comprendre les origines de la crise en 4 points

Commentaire de Jean-Marie Gall.com » Blog Archive » Ma Revue de Presse 2.0 |

[…] sur Cocktail de Web News ou vous serez accueilli au rythme de la samba brésilienne par Thierry qui tient à nous faire partager un retour d’expérience au titre évocateur: 21 idées pour bloguer sans stresser … A vous donc […]

Commentaire de Thierry Roget |

sicw, coté buffer, mes billets sont dans la section draft, je ne peux donc pas les oublier.
Coté anciens billets, celui de bloguer sans stresser et une réédition, mais avec nouvel url  et une remise à niveau, complete, j’ai écrit cela quand mon blog était peu lu, je regarde mes statistiques et si l’article n’a pas beaucoup été lu, je réédite en améliorant,

Commentaire de SICW |

Ok merci pour ses conseils ! Je crois que je vais les appliquer bien vite!

SICWs et son denier billet..Comprendre les origines de la crise en 4 points

Commentaire de Planete Freeware » Pêle-mêle de blogues #3 |

[…] 21 idées pour bloguer sans stresser, retour d’expérience […]

Commentaire de Mr Xhark |

Personnellement je ne stresse pas devant un billet, mais je prends beaucoup de plaisir à lire les tiens généralement 😉

Au début du blog on cherche pas mal d’infos à bloguer, on pense avoir pleins de billets à écrire, puis l’on s’aperçoit que certains thèmes sont vite dépassés par les évènements et plus blogables car trop chronologique, ou bien que l’on ne connait pas assez le sujet, ou bien que l’objet en question n’existe plus ou à changé, etc.

Mais je trouve quand même que les flux RSS restent pour moi le meilleur moyen d’information. Je prends également beaucoup d’idées dans les commentaires car ils permettent de découvrir un thème annexe au billet, parfois bien meilleur… et vous n’auriez jamais eu l’idée de bloguer ça.

Bref les moyens d’informations sont nombreux et chacun préfèrera le sien (je n’utilise pas twitter comme source d’info par exemple). J’ai plus de 300 liens en flux continu pour alimenter mes billets, et le manque de temps dépasse largement le manque de motivation.

Bloguer ne doit pas être une corvée, mais un moment de détente et de partage 😉

Mr Xhark et son denier billet..Un très dangereux keylogger acoustique

Commentaire de Thierry Roget |

xhark, je vois que tu parcours mon blog de long en large, cela dit, quand je regarde les débuts du blog y a pas mal de choses qui ne sont pas terribles, il faut que je nettoies, la semaine dernière j’ai éliminé 100 billets, héritage d’un vieux blog, où il y a encore quelques vestiges,
Preuves que c’est en blogant qu’on devient blogueur

Thierry Roget et son denier billet..Couteau Suisse N°7 La liste des plugins wordpress d’une bonne dizaine de blogs

Commentaire de 21 idées pour bloguer sans stresser | Short Waves Feel it ! |

[…] vous buzzez sur un sujet sur lequel quelqu’un a déjà parlé, ne vous en faite pas, vous avez surement un point de vue différent et votre manière d’écrire […]

Commentaire de Val |

Sympa la réédition. J’avais loupé la première version. Conseils très utiles et précieux, surtout pour les débutants.

Commentaire de Marie |

Des idées intéressantes pour celui qui veut bloguer fréquemment. Je vois que tu écris 3 billets par jour, c’est énorme! Pour ma part, je n’en écrit qu’un par semaine, le dimanche, et je me donne un maximum de 2h pour l’écrire. J’essaie de me fixer une limite à 1500 mots, sinon c’est trop long et j’ai peur de faire fuir les visiteurs 😉 Donc il m’arrive de supprimer des paragraphes entier pour rester entre 1000 et 1500 mots!
Les sujets de mes articles proviennent de Twitter ou tout simplement de mon expérience et si je projette d’écrire une revue avec plusieurs sujets, je copie / colle au fur et à mesure de la semaine des urls qui ont retenu mon attention.
Je vois que ce billet n’est pas tout neuf mais tes idées semblent intemporelles 😀

Commentaire de Marie |

Au temps pour moi, ce billet est daté de mars 2010… Serait-ce une révision ou j’ai rêvé??

Commentaire de Thierry Roget |

Marie oui effectivement  c’est une réédition. Si tu écrits un billet par semaine, c’est déjà énorme, si en plus ils sont bien écrit, ça fait 52 billets par an!

Grace à ton commentaire je découvre ton blog, merci!

 

Commentaire de Marie |

Ah je n’avais pas rêvé donc 😉
Oui ça fait 52 billets par an, je blogue régulièrement depuis peu de temps en fait, mon défi est de tenir dans la durée. Je pense qu’en bloguant peu mais régulièrement comme je le fais j’arrive à fidéliser mon lectorat, mieux que si je bloguais tout autant mais de manière irrégulière.
J’aimerais avoir un billet d’avance mais je n’y arrive pas 🙁

Commentaire de David |

Concernant le conseil 14 « Réécrivez des vieux billets » je me demande s’il faut modifier l’article du billet suite à la réécriture ? En lisant les commentaires j’ai l’impression que oui mais je n’en suis pas certain.

Commentaire de Thierry Roget |

David, je pense que réécrire des vieux billets est une bonne stratégie, que j’ai pratiqué jusqu’ici. C’est un peu logique, s’ils sont mis à jour c’est qu’ils ont une nouvelle valeur et cela indique aux moteurs de recherche que l’information a changé, elle est donc sans doute meilleures. Enfin je n’ai pas de métrique à fournir sur l’effet positif en terme de visites, c’est plutôt une stratégie de bon sens

Commentaire de David |

Je suis désolé mais j’ai oublié un mot important dans ma question et ça change tout 😉

En fait je voulais savoir s’il est préférable de modifier aussi la date du billet. C’est cette modification de la date qui me pose interrogation. Faut il la modifier ou non ???

Commentaire de Thierry Roget |

Je pense que pour un changement majeur, il faut mettre la date à jour pour que tes abonnés fidèles soient au courant, pour un changement mineur, c’est pas très important

Commentaire de David |

je te remercie ,)